fbpx

2767252444073255770192255818n

 

La vie n’est pas toujours facile pour un artiste et Warren Journo s’en rend bien compte aujourd’hui. Tout démarre avec une chanson d’amour inspirée de son vécu, déposée en 2007 à la SNAC (Syndicat National des auteurs compositeurs), Les amoureux de la Bastille.

 

Une chanson qui aujourd’hui dérange…Dove Attia, le producteur estime en effet qu’il y a un risque de confusion avec son prochain spectacle sur la Bastille…donc il n’hésite pas à faire censurer la chanson.

 

Warren qui lui de son côté estime avoir le droit d’utiliser son texte et son titre n’a pas l’intention de baisser les bras. C’est le combat du petit contre le géant de fer. Un combat que l’artiste sait qu’il sera difficile de gagner mais dont il ne veut pas renoncer. Cette chanson, il y tient car elle fait partie de son histoire, elle a une âme…

 

La chanson peut-elle réellement faire de l’ombre au projet de Dove Attia? Un projet qui démarre en 2012.

 

%d blogueurs aiment cette page :