fbpx

745921695218730667041000002667675425163201536067njpg

 

Découvert grâce à Internet, Lestat, ne baisse pas les bras afin de se faire un nom dans le paysage musical français. Son premier titre, Outre-Tombe, va d’ailleurs connaître un second souffle. En effet, le single va (enfin) sortir dans les bacs des disquaires au moment où la version maxi sera disponible sur les platefeformes de téléchargement légal.

 

L’artiste, touchant, a su conquérir des fans et intéresse de plus en plus de monde. Son premier titre remporte également un joli succès à l’étranger. par contre, en France, l’artiste semble être un peu boudé par les radios. Jugé, pas assez people, sa carrière est encore timide sur notre territoire mais Lestat croit en sa passion et se bat pour prouver qu’en retroussant ses manches, on peut encore arriver quelquepart.

 

Conscient qu’il faut bien jouer le jeu des médias, Lestat ne se décourage pas et sait que seul le travail paie.

 

L’artiste a tenu à s’expliquer sur la sortie de son premier titre et donne son avis sur le pourquoi, il passe peu sur les radios françaises.

 

I. Pourquoi ressortir ce premier titre en single et proposer la version maxi sur les plateformes de téléchargements?

 

Parce que les personnes qui s’occupent de moi, reçoivent beaucoup de demandes concernant « Outre-tombe » depuis le début et que le public en France comme à l’étranger à bien accueilli ce titre et était demandeur de plus. Mon label à donc prit la décision de sortir tout ça sur un même support. Il y aura un remix électro pour les radios et un remix club édit ainsi que le titre « Le saut de l’ange » pour montrer que je peux faire de l’électro mais pas que ça.Ce titre inédit,a reçu de bonnes critiques et parle d’une histoire d’amour un peu triste.

 

I. Sais-tu comment ça se passe pour ton premier titre, Outre-Tombe, à l’étranger?

 

Ca se passe très bien puisque « Outre-tombe » est diffusé en Russie, au Japon, aux USA ainsi qu’au Canada. Il n’y à que la France qui reste timide quand à sa diffusion, même si le titre est quand même dans pas mal de playlistes en locale.

 

I. Comprends-tu pourquoi les grands médias parlent peu de toi?

 

Je me suis fait connaître grâce à l’Internet et ça me va bien comme ça ! Aujourd’hui mes titres sont joués un peu partout, je n’ai pas forcément envie d’aller m’exposer dans tous les médias car c‘est à double tranchant. Maintenant ça fait partie du jeu aussi. Mais pour le moment il paraît que je ne suis pas assez « People » donc pas assez « vendeur » pour être invité. Le problème c’est qu’aujourd’hui on ne glorifie pas les bonnes valeurs en France, le travail n’intéresse personne, c’est plutôt « sea, sex and sun » et malheureusement ce n’est pas un bon exemple à montrer à la nouvelle génération. En tout cas, c’est pas ce que moi j’ai envie de montrer, car dans la réalité il n’y à que le travail qui fait la différence pour réussir mais ça plus personne n’en parle et ça va faire une « génération perdue » à mon avis et c’est vraiment dommage car la France regorge de talent et de gens qui sont ambitieux mais que l’on écrase et qu’on n’aide pas à se faire connaître.

 

%d blogueurs aiment cette page :