fbpx

 

Fin de contrat entre le groupe américain, Backstreet Boys et son label, Jive records. Une séparation amicale d’après le groupe. Les membres de la formation précisent que rien ne s’arrête pour eux et qu’ils ont de nouveaux projets pour 2011.

 

Alors que différents groupes des années 90 tentent leur come-back à l’image des Take That, qui en Angleterre, cartonne à nouveau, Les Backstreet Boys, ont fait leur retour aux Etats-Unis ou le succès est plutôt mitigé. En tout cas, en ce qui cocnerne leur dernier opus, This Is Us, leur 8ème album, qui n’a pas rencontré son public.

 

Il faut dire que même Jive Records n’y croyait pas trop. Le groupe n’a pasréellement eu de promo et de médiatisation. Il est donc difficile dans ces conditions d’imposer un album.

 

Le groupe a publié un communiqué de presse sur son site officiel. Le communiqué baptisé, Freedom (Liberté), veut déjà tout dire. Dans ce texte, la formation explique que la séparation avec le label tombe à un bon moment et que ça permettre de redynamiser le groupe. Les membres des Backstreet Boys ont plein de projets à concrétiser et rassurent les fans, ils ne se séparent pas.

 

Leur dernier opus a permis d’extraire deux singles, Straight Throught My Heart, un single qui n’a pas attiré grand monde alors que la chanson n’est pas mal. Le second single, Bigger, n’a pas eu de succès.

 

Le groupe a vendu plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde. En France, leur succès a toujours été mitigé.

 

On regarde le clip du single, Bigger:

 

%d blogueurs aiment cette page :