fbpx

 

«Le choc des Titans  »

Avec « L’’incroyable hulk » , le frenchie Louis Leterrier a conforté sa position de réalisateur qui compte aux Etats Unis . C’est ainsi qu’on le voit à la tête d’un blockbuster digne des plus grands. C’est un remake d’un film culte des années 80 qui avait emballé les amateurs de mythologie ,de batailles entres dieux et humains en y mêlant des créatures monstrueuses .On  avait un peu perdu de vue ce genre de films. C’ est pour notre plus grand plaisir et on en attend beaucoup de cette version avec les moyens actuels, dotée en plus de la 3  D (même si on sait que l’on peut  quelque fois être déçu par celle-ci).Entrons dans le vif du sujet avec l’ histoire de Persée , né d’ un dieu mais élevé parmi les hommes qui décide, après avoir perdu sa famille sous les griffes d’ Hadès (dieu des enfers ),de se porter volontaire pour une mission dangereuse qui pourrait mener à la perte d’ Hadès avant que celui ci ne détrône Zeus .Bref, il va devoir traverser des mondes inconnus et peuplés d’animaux étranges.On en  jubile d’ avance en espérant que le coté kitch sera gommé .Louis Leterrier emmène avec lui dans l’ aventure de grands noms du cinéma :du coté des dieux : Ralph Fiennes, Liam Neeson, du cote des hommes : Sam Worthington qui devrait asseoir sa popularité déjà acquise avec le triomphe d’« Avatar » et notons également la présence au générique de Mouloud Achour qui  sévit chaque soir ou presque (dans » Le grand journal »).La saison des blockbusters est ouverte alors jetez vous dans ce film 100 % adrénaline !    

« Remember me »

Comment ne pas parler du nouveau film de Robert Pattinson ? On m’en voudrait à mort lol. Et oui !il y a une vie entre les différents épisodes de « Twilight » et Robert tente d’exister hors de ses triomphes .Sa tache sera ardue tant l’étiquette du vampire romantique est ancrée en lui  mais il essaie. Nos amis les romantiques ne seront pas forcements déçus puisqu’ il s’agit bien d’une histoire d’amour pour ce film ! En effet, « Remember me » narre l’histoire d’un jeune  étudiant en rébellion contre sa famille suite à un drame familial et qui va se perdre petit à petit .Un jour suite à une altercation avec un policier, il va décider de se venger en séduisant la fille de ce dernier .Mais les affres de l’amour ne sont pas contrôlables et il va tomber raide dingue de cette jeune fille. Il faut dire qu’elle a les traits d’ Emilie De Ravin (Claire de « Lost »).Bien sur, les familles ne seront pas du même avis et la vie des jeunes amants va, en être, totalement bouleversée. Avec aussi des noms bien connus pour incarner les patriarches :Pierce Brosnan, Chris Cooper. Ai je besoin d’en rajouter ? Juste que le film n’a pas fonctionné aux USA et que Robert a encore beaucoup de choses à prouver .Je sais que les nombreux fans de Robert se précipiteront en salles..Pour les autres je vous laisse seuls juges …

«Gardiens de l’ombre » 

Le réalisateur Nicolas Boukrief n’ a jamais laissé de marbre que ce soit avec un film hyper violent comme «Le convoyeur » ou dans un film plus cérébral comme »Cortex » .Il s’attaque encore une fois à une histoire de corruption dans le milieu des flics cette fois. C’ est toujours entouré d’un casting savoureux qu’il emmène ses spectateurs. Pour cette fois , Il entraîne Cécile de France et Fred Testot (notre fred du duo » Omar et Fred ») dans l’aventure et  nous emmène dans cette histoire de deux gardiens de la paix  qui vont être accusés injustement d’ avoir tiré sur un jeune cadre ayant abattu un des leurs .Accusé injustement de bavure par leur hiérarchie , ils  n’ auront de cesse que de se disculper en pénétrant le monde de la drogue qui semble avoir été le facteur déclenchant de la folie de ce jeune homme. Attention, car on risque toujours de se perdre quand on pénètre ces abîmes la …! Bref, un film avec beaucoup d’adrénaline également dans un univers plus contemporain que le film précèdent ; un petit reproche : La bande annonce nous donne  l’impression de connaître déjà tout le film, ce qui est dommage ! En tous cas, allez faire un détour avec ces gardiens de la paix qui tenteront de retrouver la paix qu’ils ont perdue !

 « My own love song »

Voila encore un réalisateur qui se trouve souvent ou on ne l’attend pas ; Olivier Dahan s’est déjà attaqué au conte avec « Le petit poucet » ; au thriller avec « Les rivières pourpres 2 » à la biographie avec « La mome » (avec quel triomphe d’ailleurs).Il s’attèle ici au  road movie d’ une ex chanteuse devenue handicapée suite à un accident et qui traversera les States pour rejoindre son fils ( avec qui elle avait perdu le contact ), qui tente de renouer avec elle . Bref, une histoire bercée de rencontres et de musiques puisqu’ au cours de son périple, cette chanteuse écrira les plus beaux titres qu’elle n’a jamais écrit. Olivier Dahan a eu l’extreme avantage que ce soit le maître himself Bob Dylan qui compose la musique du film ! Les acteurs qui l’ accompagne dans cette aventure sont Renée Zellweger (qu’on a hâte de découvrir  dans ce rôle difficile bien loin de ses compositions habituelles).Elle est accompagnée de Forest Whitaker, de Madeleine Zima (qui a fait ses débuts dans « Une nounou d’enfer »qu’on a retrouvé ensuite dans « Californication » et qui commence à avoir un palmarès intéressant qui se construit .Prenez vos bagages , votre guitare et traverser les Etats Unis en compagnie de Jane .Un voyage tout en poésie et en difficulté bercé par une musique excellente !

Et rappelons que ce dimanche 11 avril , dans 19 villes françaises ,la diffusion en avant première et au cinéma de « Mylene Farmer au stade de France » .Le dvd sortant le lendemain dans le commerce .

%d blogueurs aiment cette page :