fbpx

Lors de la récente cérémonie des Oscars, retransmise dimanche, Farrah Fawcett ne figurait pas dans l’hommage rendu aux grands disparus de l’année précédente. La décision de l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences d’ignorer la star a choqué plusieurs personnes dont Ryan O’Neal, le dernier compagnon de la défunte actrice.

Outre Ryan, Jane Fonda et le critique de films Roger Ebert ont aussi dénoncé cet «oubli». Ces deux derniers ont fait part de leurs réactions sur Twitter.

«Le seul commentaire, c’est que nous sommes déçus de l’absence (de Fawcett dans cet hommage)», a dit le porte-parole de Ryan O’Neal.

Leslie Unger, porte-parole de l’Académie, a indiqué que seule une poignée de disparus pouvait figurer dans cet hommage.

«Je ne dirai pas que c’est un oubli. Peu importe le soin que nous prenons à choisir ceux qui feront partie du montage, il y a des personnes qui ne peuvent tout simplement y être», a expliqué Unger à E! Online.

«Chaque année, il y a toujours des gens qui pensent que certains ont été oubliés et que d’autres ont davantage raison d’y figurer. On ne peut inclure tout le monde», tente de se justifier Leslie Unger,sans pour autant mieux argumenter l’absence de la Drôle de dames. 

Bea Arthur (Les craquantes) a aussi été laissée de côté par l’Académie. Par contre, Patrick Swayze, Brittany Murphy, Jean Simmons (Les oiseaux se cachent pour mourir) et Karl Malden (Les rues de San Francisco) faisaient partie de l’hommage rendu aux défunts lors des Oscars.

Farrah Fawcett est décédée en juin dernier. Elle était davantage connue pour son travail à la télé mais a tout de même joué au cinéma. lui rendre hommage n’aurait pas été une faute de goût.

%d blogueurs aiment cette page :