fbpx

La sublime actrice française, Isabelle Adjani, ne va pas faire s’attirer que des amis avec sa prise de position contre le port du voile musulman. La star n’hésite pas à s’attaquer à l’intégrisme religieux. De retour sur le devant de la scène avec la journée de la jupe, la comédienne française se bat pour la cause féminine.

Dans le film, Isabelle Adjani joue le rôle d’une prof désemparée au milieu de jeunes de banlieue qui la surnomme Boulette (NDLR: en référence à la chanson de Diam’s). Interrogée par le magazine people Gala sur la nouvelle vie de la rappeuse Diam’s, Isabelle Adjani parle sans langue de bois.

« Je suis atterrée et profondément désolée. Je ne la connais pas. Je trouve qu’elle a un talent fou et je ne comprends pas ce qui lui arrive » s’insurge l’actrice. Adjani ne cautionne pas le choix du voile. « Cela provient peut-être d’une grande détresse. Le problème, c’est que cette détresse peut être contagieuse » ajoute-elle.

Diam’s ne fait pas l’unanimité depuis son retour sur le devant de la scène.

%d blogueurs aiment cette page :