fbpx

Elle est probablement une des plus belle voix du rock, Annie Lennox, qui a connu la notoriété en tant que chanteuse dans le duo Eurythmics, a sorti depuis le 25 février 2009 son incontournable Best Of, une collection de ses titres les plus marquants dans sa carrière solo.

 

22 titres composent ce CD, on y retrouve ainsi : Why, No More I Love You’s, Love Song For A Vampire (superbe chanson destinée à la B.O.F Dracula de Coppola). 22 chansons dont 2 reprises : A Whiter Shade Of Pale de Procol Harum et Hush Hush Hush de Paula Cole. Sans oublier les inédits que sont : Pattern Of My Life et le premier single, Shining Light.

 

L’édition limitée propose un DVD des clips. Un disque à avoir dans sa cdthèque.

 

Pour Influence, Annie Lennox, auteur-compositeur-interprète revient sur la genèse de quelques uns de ses succès, tous présents sur The Annie Lennox Collection. Une rencontre intéressante avec la diva écossaise qui sait poser sa voix de diamant sur des mélodies qui forment un précieux écrin.

 

Why :

Cette chanson, c’est ma signature. Ce titre ça pourrait être mon «  My Way » à moi. C’est dire ! Ce titre est aussi personnel qu’universel car de nombreuses personnes m’ont déjà témoigné qu’elles se reconnaissaient dans l’amour désabusé que la chanson décrit. J’ai parfois eu bien des difficultés à la chanter mais je pense que la meilleure performance sur cette chanson a été lors de la campagne de lutte contre la pauvreté Make Poverty History. Ca donnait un autre sens aux paroles. C’est je crois une bonne chanson.

 

No More I Love You’s:

A l’origine, cette chanson a été écrite par un duo, The Lover Speaks. Lorsque je l’ai entendue à la radio, je me suis dit que c’était vraiment un morceau de génie. Les paroles sont magnifiques, extraordinaires. J’ai donc voulu me les approprier et les interpréter à ma manière. J’espérais que les auteurs apprécieraient ma façon de chanter leur chanson. Le clip a encore donné une tout autre interprétation au texte. Les paroles m’ont vraiment touchée et je suis encore aujourd’hui bouleversée en la chantant.

 

Precious :

Ce titre, je l’ai écrit après avoir donné naissance à ma première fille, Lola, qui a aujourd’hui 18 ans. Lorsqu’elle est née, ce fut un véritable cadeau pour moi et je voulais le lui dire, lui témoigner, lui dire à quel point, elle est précieuse pour moi. J’ai eu une autre fille et donc maintenant la chanson s’intitule, Preciousises. Je ne peux évidemment pas faire de différences entre mes deux filles.

 

Cold :

Dans tout mon répertoire, je pense ne pas me tromper en disant que c’est une chanson que j’adore. Il m’est difficile de faire un choix parmi tous les titres que j’ai écrit pour par exemple en choisir un et dire, c’est mon titre préféré. Chaque chanson a ses caractéristiques. Le texte est vraiment imagé. J’ai pensé à un sentiment humain figé, comme congelé et j’ai très bien vu l’image qui accompagnerait ce sentiment si froid. J’ai donc joué avec tous les mots qui pouvaient évoquer la glace, le froid. J’adore interpréter ce titre en live, je ne m’ennuie jamais sur scène en jouant cette chanson.

  

Little Bird :

Vous n’allez peut-être pas me croire mais l’anecdote est réelle. La mélodie m’a été soufflée par un oiseau qui s’est posé sur mon balcon et m’a chanté la plus belle des mélodies. Elle fut une de mes premières chansons en solo et j’ai donc naturellement décidé de rendre hommage à cette petite bête qui m’avait inspirée.

 

Walking On Broken Glass :

Je ne peux penser à cette chanson sans parler du clip. Vous dire comment est née ce titre, je ne le sais plus, honnêtement mais par contre, je n’ai jamais oublié le tournage du clip. L’expérience fut pour moi magnifique, riche et diversifiée. Nous avions réuni un casting vraiment fabuleux. Les clips bénéficiaient de gros budgets, plus on pouvait faire dans le gigantisme mieux c’était et les idées fusaient dans ce sens. Hugh Lawrie a demandé à participer à l’aventure et ensuite, John Malkovich a accepté de faire un cameo. Vous vous rendez compte. J’ai revu ce clip l’autre jour et je le trouve très pince-sans-rire. Par contre, je ne sais toujours pas d’où m’est venu ce texte. Si, peut-être d’une mauvaise expérience avec un homme. C’est certainement de là que ça m’est venu. Bon, il y a eu aussi de bonnes expériences avec des hommes, heureusement.

 

A Whiter Shade Of Pale :

C’est mon premier disque acheté, j’avais alors 14 ans. Cette chanson mystique m’a vraiment impressionnée. J’ai eu l’envie de la reprendre pour mon album, Medusa. Je m’attendais à un retour du groupe, Procol Harum, mais je n’ai jamais eu d’échos de leur part donc qui ne dit mot consent.

 

Sing :

En me rendant en Afrique du Sud, en 2003, j’ai eu un choc en me rendant compte à quel point l’épidémie du Sida touchait les femmes et les enfants. La musique permet de sensibiliser les gens, c’est une merveilleuse manière de communiquer. J’ai donc écrit un texte qui pouvait être un thème, un hymne afin d’aider les gens à parler de leur maladie et de ne pas se cacher, de ne pas avoir peur des autres ou honte. La campagne Sing a été ma contribution au combat des femmes contre le sida. J’ai alors eu l’idée d’inviter d’autres chanteuses à prendre part à cette lutte.

 

Love Song For A Vampire :

C’est évidemment la chanson écrite pour le “Dracula” de Francis Ford Coppola. Lorsqu’on est venu me solliciter pour voir si j’aimerais écrire une chanson pour ce film, j’ai trouvé l’idée intéressante. J’étais très fière qu’on me le propose d’ailleurs. C’était aussi un challenge pour moi car je n’avais jamais écrit pour un film. Il fallait que la chanson raconte quelque chose, pas toujours facile…Je me suis donc mis à lire le livre de Bram Stoker. Je voulais me mettre dans l’esprit d’un vampire…cette métaphore était par ailleurs intéressante et passionnante. Le texte est donc très inspiré du livre et je pense que la chanson contient l’imaginaire visuel du film. J’ai beaucoup aimée travailler cette chanson et j’espère que je pourrais recommencer cette expérience.

 

 

Merci à Annie Lennox d’avoir partagé avec nous, quelques souvenirs sur les chansons qui font désormais partie de la bande originale de nos vies. En 26 ans de carrière dont 17 années en solo, Annie Lennox a vendu 78 millions d’albums dans le monde. 34 singles sont devenus des hits et lui auront valu 4 Grammy Awards, 11 Brits Awards, 5 Ivor Novellos, 1 Oscar, 2 Golden Globes.

A sa sortie, au Royaume-Uni, son triple Best Of, The Annie Lennox Collection, fut numéro 2 des ventes. Sa belle histoire avec le public continue…

 

Depuis le 25 mai 2009, le single Pattern Of My Life, autre titre inédit inclus dans le Best Of, est disponible en single digital au Royaume-Uni.

Share This