fbpx

La nouvelle est tombée, le groupe légendaire, Pink Floyd poursuit en justice, sa maison de disques EMI et le propriétaire de celle-ci, la firme Terra Firma. Le groupe argumente que la société n’a pas calculé correctement les royalties qu’elle aurait dû lui verser.

Selon le journal britannique The Guardian, le recours a probablement été déposé lorsque la formation a renégocié le paiement de ses royalties, une procédure qui a intervient tous les trois ans.

Les détails de la plainte n’ont pas été dévoilés. Pink Floyd et EMI n’ont pas voulu émettre de commentaires.

Au cours des 25 dernières années, seuls les Beatles ont dépassé Pink Floyd en matière de ventes de disques. On peut donc présumer que des millions de dollars sont en jeu, fait remarquer Rollingstone.com.

«Dark Side of the Moon» et «The Wall» de Pink Floyd comptent parmi les disques les plus vendus de tous les temps dans le monde.

Pink Floyd est en contrat avec EMI depuis 1967. Dernièrement, la maison de disques a irrité bon nombre d’artistes comme Radiohead, qui l’a depuis quittée. Paul McCartney et les Rolling Stones ont également quitté EMI pour aller respirer ailleurs.

Terra Firma a acheté EMI en mai 2007.

%d blogueurs aiment cette page :