fbpx

Les Victoires de la musique ont été décernées hier samedi avec une diffusion sur France 2. On retiendra surtout l’immense courage de Alain Bashung, atteint d’un cancer aux poumons, l’artiste s’est vu obligé d’interrompre plusieurs concerts de sa tournée pour raisons de santé. Ses récompenses justifiées pourront lui remonter le moral dans l’épreuve qu’il affronte. La soirée a commencé par la remise de la Victoire pour le meilleur spectacle musical/ Tournée/ de l’année. Bashung remporte cette première Victoire de la musique de la soirée, ce ne sera pas la dernière pour cet artiste.

 

2 Victoires d’honneur ont été décernées, la 1ère à Johnny Hallyday remise des mains de Christophe Maé et la seconde au parolier Jean Louis Dabadie remise par un de ses interprètes fétiches Julien Clerc. Un medley de l’auteur a été chanté et ce fut l’occasion de voir Elodie Frégé et Emma Daumas côte à côte.

 

Le grand vainqueur de la soirée et il fallait s’y attendre, c’est Alain Bashung très affaibli et qui a reçu 3 victoires, celle de l’artiste interprète, celle de la tournée de l’année pour Bleu Pétrole Tour et celle de l’album variété pour Bleu Pétrole.

 

De près le suit Julien Doré, qui a reçu le prix de l’album révélation pour le très bon « Ersatz » et celui du meilleur vidéo-clip pour « Les limites ».

 

A l’exception d’Arthur H qui a obtenu la victoire de l’album Pop Rock pour « L’homme du monde », les autres artistes sont issus de la nouvelle scène avec :

 

Les BB Brunes pour le groupe ou artiste révélation scène

 

Rokia Traoré pour « Tchamantché » pour l’album de musique du monde

 

Camille pour l’artiste interprète féminine

 

Martin Solveig pour l’Artiste de musiques électroniques ou dance

 

Abd Al Malik et l’album « Dante » pour l’album de musique urbaine

 

Le public à lui voté pour le rappeur Sefyu comme artiste révélation et pour « Comme un manouche sans guitare » de Thomas Dutronc en chanson originale de l’année.

 

La victoire de la musique du meilleur DVD musical est revenu à « Divinydille Tour » de Vanessa Paradis.

 

A noter sûrement LA performance de cette année pour Anais et son arrivée à cheval pour une version western de « Peut être une angine » et sa tenue sympathique.

 

Share This