fbpx

511244ayo_grand.jpg

Ayo ne connaît pas la crise, après 7 concerts d’affilés et affichés complets à L’Olympia de Paris, du 7 au 11 février, la chanteuse va même voire plus grand et se permettre une salle de taille plus ambitieuse. L’artiste world soul va s’offrir un nouveau et huitième concert parisien, cette fois-ci au Zénith.

Le concert est prévu pour le 18 juin 2009, à la fin d’une tournée couronnée de succès. Ayo a déjà joué à Metz le 5 février, Grenoble le 6, Lyon le 7 février et au Luxembourg le 9. Sa série de concert à l’Olympia précède par ailleurs un concert programmé le 24 avril au Printemps de Bourges. 

Ayo semble faire l’unanimité autant auprès des critiques qu’auprès du public mais a également reçu la reconnaissance du coeur, puisqu’elle a été nommée marraine de l’UNICEF pour promouvoir le droit à l’éducation pour tous les enfants du monde.

L’engagement d’Ayo va commencer par un voyage sur le terrain au Maroc, du 25 février au 1er mars 2009 prochains, pour visiter le programme de coopération Maroc-UNICEF en faveur de l’éducation, soutenu par Clairefontaine depuis 3 ans et pour lequel le groupe a versé au total 680.000 euros. Ce programme a pour but de lutter contre l’abandon scolaire, en particulier celui des filles, en s’appuyant sur les acteurs locaux (enseignants, parents, mais aussi inspecteurs d’académie et responsables locaux). Un très beau projet pour une artiste dont on a pas fini d’entendre parler.

And It’s supposed To Be Love, un titre de la chanteuse