fbpx

Madonna a voulu ne pas faire trainer les choses et comme elle aime tout diriger, elle a voulu un divorce vite réglé. Pour cela, il lui aura fallu mettre la main au portefeuille et ce n’est pas un geste gratuit. La star aurait ainsi déboursé au minimum 50 millions de livres (76 millions US$).

Selon la porte-parole de Madonna, la chanteuse aurait déboursé entre 50 et 60 millions de livres (de 76 à 92 millions US$) pour trouver un arragement financier avec son ex-mari, le cinéaste Guy Ritchie. La valeur du domaine de Madonna et de Ritchie situé dans la campagne anglaise est comprise dans cette somme, précise la porte-parole.

Le Punchbowl, le pub londonien dont les époux étaient propriétaires, restera également entre les mains du cinéaste anglais.

En argent, cet arrangement financier équivaut approximativement au double de la somme versée à Heather Mills par Paul McCartney lors de leur divorce très médiatique.

Madonna et Guy Ritchie se sont mis d’accord sur un point de vue financier. Toutefois, les deux ex-époux doivent encore finaliser certains détails au sujet de la garde de leurs enfants Rocco et David. Lourdes, étant née d’une relation précédente.

La fortune du couple était estimée à 525 millions $, la plupart de cet argent appartenant à Madonna. La fortune personnelle de Ritchie est quant à elle évaluée à 35 millions $. On notera la différence entre les deux.

En attendant, Madonna poursuit l’exploitation de son dernier opus, Hard Candy, avec le single, Miles Away.

Miles Away, le nouveau single

Share This