[advps-slideshow optset="1"]

 


La voix magique venue d’irlande, Enya fait la promo de son nouvel album, And Winter Came… un nouvel album qui annonce le froid de l’hiver mais qui contient 12 chansons pour se réchauffer. 12 flocons de neige qui s’écoute dans le calme.

 

Enya c’est 20 ans de carrière, plus de 70 millions d’albums vendus dans le monde et une magie omniprésente qui ne fait pas défaut, une fois de plus, à son nouvel opus.

 

20 ans de magie…Enya qui avoue être lente à composer ses mélodies n’a pas vu le temps passer ni compris le succès qu’elle engendre.

 

1.Votre disque a pour thème l’hiver, est-ce une saison que vous aimez?

 

Oui…J’aime l’hiver. C’est en général pendant cette période de l’année que je compose le plus. Au début, nous pensions sortir un album de Noël, mais, au fil du temps, c’est devenu un disque d’Enya.

 

2.Si “And Winter came” sonne tout à fait comme un disque d’Enya, il y a pourtant d’autres influences?

 

Vous devez penser au titre, My!My! Time Flies. une chanson de Jimmy Faulkner, un héros de la musique irlandaise, mort récemment. je trouve qu’il y a un peu des Beatles dans ce titre. Nous pouvions explorer d’autres voies. Laisser libre cours à mes envies et à celles de mes deux fidèles complices. Nous n’avions pas d’agenda, nous nous sommes laissés guider par ce que nous avions envie de faire. Rien n’était calculé. nous avons avancé au feeling.

 

3.Certains médias vont dire qu’il n’y a pas de tubes sur cet opus?

 

Nous n’avons pas pensé Nicky (NDR: Nicky Ryan, son producteur), Roma (NDR: la femme de Nicky et parolière) et moi à composer un hit. Nous ne sommes pas obligés de chercher à faire un succès pour les hits. Nous avons la chance de ne pas avoir à courir après le succès.

 

4.Presque tous les textes sont cette fois en anglais sauf le dernier titre de l’album qui est un chant traditionnel. C’était aussi une envie que de s’exprimer en langue anglaise?

 

Je pense que ce sont juste les chansons qui le demandaient…Nous avons été très attentifs à ce qui était le mieux pour les arrangements musicaux.

 

5.Pourquoi faut-il attendre si longtemps avant d’avoir de vos nouvelles?

 

Je ne suis pas quelqu’un qui démarre au quart de tour, je suis lente au démarrage. Il me faut un temps fou pour composer mes mélodies et je dois vraiment m’imposer une vraie discipline. J’avoue aussi que lorsque je me mets à travailler, je ne sais jamais où cela va me conduire.

 

6.Enya sur scène, c’est envisageable?

 

Je n’ai pas le temps de penser à un concert. Je me concentre sur le moment présent et ce moment, c’est la promo de cet album. Je sais que ça fait 20 ans qu’on m’attend…Si ça se fait, je pencherais plus pour une prestation filmée.

 

7.Pourquoi?

 

Pour une simple raison, il faudrait réunir un grand nombre de musiciens sur scène et ça rendrait complexe l’infrastructure à mettre en place. J’aime évidemment jouer, c’est toute ma vie. Plus jeune, j’ai parfois chanté sur scène, et j’adorais vraiment cette sensation. Mais aujourd’hui, je ne sais pas… Je dois me sentir prête…Choisir le bon moment…

 

8.Qu’est-ce qui compte le plus pour vous en ce moment avec la sortie de cet album?

 

L’envie de faire connaître et aimer l’album. plus on hésite à monter sur scène, plus les attentes sont grandes. Je pense que le public s’imagine pas mal de choses si il devait se déplacer pour un concert et il s’attendrait probablement à des miracles. Nous y réfléchissons…Pour le moment je laisse vivre l’album tel quel.

 

9.Vous composez parfois des musiques de films comme pour la trilogie du ” Seigneur des Anneaux” de Peter Jackson. C’est un moment d’égarement dans votre carrière?

 

Vous savez on me demande souvent de composer pour des films et je réponds presque Non à chaque fois. J’ai même refusé le plus gros succès de tous les temps, Titanic, parce qu’il fallait travailler avec d’autres personnes. Je ne voulais pas que ma musique sonne différemment. Ma musique c’est ma signature.

 

10. Enya, pourriez-vous collaborer avec d’autres artistes?

 

Non…Sans doute parce que j’ai tellement l’habitude d’avoir le contrôle de ma musique, puisque je l’écris. Et je n’ai pas envie d’autre chose: cette façon de faire me correspond bien.

 

Retrouvez l’album, And Winter Came dans tous les bacs des disquaires…