fbpx

 

La chanteuse Céline Dion a été faite chevalier de la Légion d’honneur, une des plus hautes décorations françaises, par le président Nicolas Sarkozy, jeudi 22 mai 2008, lors d’une cérémonie au palais présidentiel de l’Elysée.

L’artiste québécoise, visiblement très émue, était vêtue d’une robe noire à dentelles surmontée d’une veste cintrée en satin noir. Elle était accompagnée de son mari et agent René Angelil, de son fils René-Charles, de sa mère Thérèse Tanguay, ainsi que ses treize frères et soeurs, certains accompagnés de leur propre famille.

Tous étaient arrivés à l’Elysée à bord d’un bus blanc à étage. Rendant hommage à la « star internationale », actuellement en tournée en France où elle a posé ses valises pour 6 concerts à Bercy, le chef de l’Etat a lancé que « la France ayant changé, ceux qui réussissent sont les bienvenus ici ».

Il a tenu à « remercier » Céline Dion de « faire rayonner notre langue au-delà de nos frontières ». « Il faut comprendre que si nous sommes tellement attachés » à la langue française, « ce n’est pas par opposition à l’anglais », a dit M. Sarkozy, pour qui le « monde est plus heureux avec plusieurs langues » car « la diversité est une richesse ».

« L’amour, qui tient une place essentielle dans votre vie, est très présent dans votre parcours artistique », a-t-il également affirmé, ajoutant qu »‘il n’y a qu’une seule façon d’aimer: aimer totalement. L’amour, il ne doit pas y avoir d’impudeur à le partager. Ca donne une certaine fraîcheur ».

A la chanteuse québécoise, le chef de l’Etat a également tenu à dire que « le Québec, ce sont nos frères, le Canada, ce sont nos amis. Nous avons besoin des deux ». « Avant d’être président de la République, j’ai fait deux, trois trucs, dont aller vous écouter », a également lancé à Céline Dion M. Sarkozy, amateur avoué de la chanson de variété et marié à la chanteuse et ex-top model Carla Bruni.

Surveillez bien votre site Influence car prochainement nous aurons un concours spécial Céline Dion.

Share This