fbpx

L’ex URSS n’ a rien à envier aux States du côté musique, il y a souvent de bonnes surprises là-bas avec la langue comme handicap, peu d’artistes soviétiques arrivent à se démarquer et à faire une carrière internationale. On y a cru avec deux jeunes femmes. Elles se prétendaient ouvertement lesbiennes et leurs prestations sur scène ou en plateau TV étaient toujours sulfureux, voire très provocant.

Quand la presse a parlé d’un coup de pub et que les deux jeunes femmes n’étaient pas homosexuelles, l’intérêt pour ce groupe, les T.AT.U, a fondu comme neige au soleil malgré qu’elles continuent d’enregistrer des disques. Un best of est même sorti d’une façon confidentielle chez nous. Pourtant, il semblerait qu’elles gardent l’envie de provoquer et de se refaire une petite place dans les hits mondiaux.

Comment y arriver? en faisant du bruit, certes mais aussi en se dévoilant davantage…Et voilà nos deux chanteuses qui n’hésitent pas à se dévoiler dans tous les sens du terme. C’est nues qu’elles apparaîssent dans leur nouveau clip, Beliy Plashick (White Robe)…ben c’est du propre les filles!