Sébastien Tellier qui a été choisi pour représenter la France au prochain concours Eurovision de la chanson qui aura lieu le 24 mai en Serbie n’a pas encore chanté pour ce concours qu’il soulève déjà la polémique. Un député français, François-Michel Gonnot, s’oppose à sa participation. La cause serait due à la chanson choisie par Sebastien Tellier  » Divine », une chanson qui devrait être interprétée en anglais alors qu’elle est censée représenter la langue française. Le député n’a pas hésité à interpeller la ministre de la Culture. Toujours selon Monsieur Gonnot, la France renoncerait ainsi à défendre sa langue devant des millions de téléspectateurs.

Sébastien Tellier a lancé sa carrière avec moins de polémique avec le disque « L’incroyable vérité », sorti en 2001. En 2004, paraît « Politics », suivi de « Sessions » en 2006, tous produits sous le label du groupe Air. Alors qu’il dirigeait sa carrière dans un registre électro, il surprend en sortant un album acoustique avec « Sessions ». Son dernier opus, « Sexuality« , est sorti dans les bacs en février et a été co-produit par Guy-Manuel de Homem Christo du groupe Daft Punk. Le disque est un mélange d’électronique, de disco et de pop, inspiré par les années 80. Le premier morceau issu de cet album est intitulé « Sexual Sportswear ».

%d blogueurs aiment cette page :