fbpx

Dans son autobiographie,  qui va prochainement sortir aux USA, Bobby Brown l’ex-époux de la chanteuse Whitney Houston, révèle des détails croustillants à propos de son mariage avec la Diva américaine interprète du hit mondial I Will Always Love You. Il y parle aussi de sa consommation de drogue. Le porte-parole de la chanteuse a cependant répliqué aux allégations du chanteur.

Certaines informations contenues dans le livre «Bobby Brown: The Truth, the Whole Truth and Nothing But» ont fait l’objet de fuites dans le New York Post dès jeudi.

«Je n’avais jamais consommé de cocaïne avant de rencontrer Whitney Houston», écrit Brown. Avant de connaître sa future épouse, il avait essayé d’autres drogues sauf que sa substance hallucinogène préférée était la marijuana.

Lorsque son mariage, célébré en 1992, a pris fin, les dépendances de Brown l’ont entraîné vers les abîmes. Il consommait n’importe quoi: de la coke à l’héroïne en passant par la mari et la cocaïne réchauffée.

L’union de Brown et de Houston a pris fin après 14 ans de vie commune. Il avoue que ce mariage était voué à l’échec dès le début. «Nous nous sommes mariés pour les mauvaises raisons», dit-il. Les intentions de Whitney Houston, qui voulait, selon lui, améliorer son image, n’était pas les mêmes que les siennes.

Brown admet cependant avoir été infidèle lorsqu’il était marié. Il prétend également avoir fréquenté Janet Jackson et Madonna avant de commencer à sortir avec Whitney.

«Mlle Houston est attristée du fait que Bobby ressente le besoin de dire de telles choses. Elle a cependant décidé d’agir de la façon la plus élégante qui soit. Elle ne parlera pas en mal du père de son enfant même si c’est pour rétablir certains faits», a indiqué le porte-parole de la chanteuse à People.

Houston et Brown se sont séparés en septembre 2006. Ils ont une fille de 15 ans: Bobbi Kristina.

Whitney Houston devrait sortir son nouvel album fin 2008. Ce livre tombe mal pour la chanteuse qui tente de se reconstruire une image et repartir à l’assaut des hits mondiaux.