fbpx

 

2_922584175_alizee_open_H115435_L.jpg

Un vent d’Alizée a soufflé sur le Mexique. Alors que la chanteuse peine à vendre son dernier opus aussi bien en Belgique qu’en France, il semble qu’elle soit restée très populaire auprès de la population mexicaine qui a réservée à la sortie de l’album  » Psychédélices« , un véritable succès au CD.

Des milliers de fans qui crient, pleurent et scandent le nom de leur idole. On pouvait croire que c’était réservé au groupe allemand Tokio Hotel et bien non, c’est l’accueil incroyable qu’ont réservé les Mexicains à la petite Française, ex-Lolita, Alizée.

Après avoir conquis l’Europe et l’Asie en 2000 avec son premier album, produit par le tandem Laurent Boutonnat-Mylène Farmer, elle séduit aujourd’hui le Mexique, où elle est numéro un des ventes. Son succès est tel qu’il a tourné dimanche à l’émeute. Alizée devait se livrer à une séance de dédicaces dans un grand magasin de Mexico. Alors qu’une centaine de fans étaient attendus, ce sont entre 4 000 et 8 000 admirateurs qui ont fait le déplacement. Devant ce débordement, Alizée a annulé la séance d’autographes pour des raisons de sécurité et est très vite partie sans pouvoir remercier ses fans d’un tel accueil.

L’événement a fait l’objet de reportages à la télévision locale, et Alizée a dû s’excuser pour avoir laissé tomber ses fans. Pour se rattraper, elle démarrera sa tournée latino-américaine à Mexico. En France, son dernier album fait un flop, avec 36 000 exemplaires vendus seulement. Le second extrait de l’album sera finalement  » Fifty-Sixty » qui avait été prévu comme premier single mais dévoilé sur la toile trop vite avait été écarté de la promo au profit de l’efficace  » Mademoiselle Juliette« .

alizee.jpgL’album en édition limitée est toujours disponible

 

 

Share This