fbpx

undefined

Nous avions quitté Mathieu Johann lors de la Star Academy 4, le jeune artiste participait à la tournée et avait des projets plein les yeux. Il aura fallu plus de temps que prévu pour enfin voir arriver le premier album de cet artiste généreux et talentueux. Oui mais…tout ne semble pas très clair…Le parcours est loin d’être facile. Alors qu’il devrait savourer la sortie de son album et en assurer la promotion, Mathieu fait l’expérience amère que dans le monde du showbiz et des chiffres de vente, rien n’est simple et c’est loin d’être un bonheur.

L’artiste est furieux et le fait savoir. Il n’hésite pas à s’expliquer sans langue de bois sur son blog au sujet de l’IFOP, cet institut qui calcule les ventes de disques, et sur Universal, son ancienne maison de disques.

Extraits de son message sur son blog

(…) L’Ifop, qui calcule très précisément combien d’albums passent en caisse ne me classera pas dans son TOP des ventes ! La raison est toute simple : près de 700 albums ont été vendus à Saint-Lô, dans un seul magasin (il n’y en avait nulle part ailleurs dans l’agglomération, désolé l’Ifop, j’ai pas quinze point de vente à Saint-Lô).

Du coup, comme c’est suspect et que « 700 c’est un chiffre impossible en une semaine », on me prive de ma première semaine de classement, me suspectant dans les grandes lignes de « tricherie ».

Que voulez-vous que je vous dise? L’album aurait du être classé cette semaine entre la 50 et la 80ème place du top, ce que je trouve honorable, au regard de la mise en place catastrophique et l’absence de mon album dans les bacs !

Je suis frustré, déçu… Abattu par tant de connerie et de règles abjectes.

Après les promesses non tenues d’Universal, le duo impossible avec Dani, le code-barres qui n’est pas le bon sur la pochette, les magasins qui n’en commandent pas, le disque introuvable dans pas moins de trente villes repertoriées par moi et mon équipe, etc etc… : l’Ifop qui s’en mêle… !

Dégoûté, amer, scandalisé… Putain de bande de tarés : j’avais besoin de ce chiffre de vente pour convaincre d’autres gens, d’autres médias de me suivre. Ils s’en battent la vie, cette bande d’abrutis. Ils sont intouchables, injoignables… Plus stars que les stars.

Effectivement, le bonheur ça fait mal. Cependant, depuis que cette affaire se répand sur l’Internet, l’album du jeune homme semble intéresser le plus grand monde, un véritable buzz s’est emparé de cette affaire . résultat, l’album grimpe dans les classements et se retrouve 39ème dans le classement des ventes sur le site Amazon. Et si ce n’était que le début? 

Vous pouvez commander cet album sur le lien suivant: 

http://www3.fnac.com/search/quick.do?text=mathieu+johann&category=audio&bl=HGACrera&submitbtn=Ok

au prix vert de 17,84 euros.

 

Share This