[advps-slideshow optset="1"]

84165_387443184_clooneyg_H182445_L.jpg

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a nommé le comédien américain George Clooney, qui n’hésite pas à mouiller sa chemise pour défendre la cause du Darfour, comme “Messager de la Paix des Nations unies”, a annoncé vendredi sa porte-parole.

L’acteur a été choisi pour ses importants efforts pour mobiliser les consciences sur des crises politiques et sociales au niveau international, a indiqué Michèle Montas. Clooney rejoint ainsi huit autres personnalités Messagers de la Paix de l’ONU, afin d’améliorer les conditions de vie de milliards de personnes dans le monde.

Les autres Messagers de la Paix sont le Nobel de la Paix Elie Wiesel, le violoncelliste sino-américain Yo-Yo Ma, le comédien américain Michael Douglas, le primatologue britannique Jane Goodall, la princesse Haya Bint Al Hussein de Jordanie, le chef d’orchestre israélien Daniel Barenboim, l’écrivain brésilien Paulo Coelho et le violoniste japonais Midori Goto.

“Vous avez vu directement la douleur des victimes de guerre et vous avez fait de la fin des violences et des souffrances humaines une mission personnelle”, a déclaré M. Ban, en saluant “l’engagement (de George Clooney) pour sensibiliser et mobiliser sur le Darfour”.

Le comédien s’est dit “profondément honoré”. “Je suis impatient de travailler avec les Nations unies afin de rallier le soutien du public pour l’oeuvre cruciale (de l’Organisation) dans les lieux parmi les plus durs et les plus dangereux du monde”, a-t-il déclaré.

George Clooney a joué un rôle prépondérant dans la campagne internationale de mobilisation sur la tragédie humanitaire au Darfour, qui a fait quelque 200.000 morts en près de cinq ans et 2,2 millions de déplacés sur une population de six millions, selon les chiffres de l’ONU.