[advps-slideshow optset="1"]
undefined-e296eec58508acf2ab796cc08f6318ba.jpg

La grève des scénaristes c’est trois mois de menaces, trois mois de colère pour ceux qui rédignet les histoires pour un impact qui commence à se faire lourdement sentir à Hollywood et dans l’indistrie du rêve que propose le cinéma (même si c’est moins prononcé dans cette catégorie que dans l’univers des séries TV).

Une fois la cérémonie des Golden Globes annulée c’est maintenant la très probable hypothèse du licenciement qui hante les têtes hollywoodiennes.

Deux grands studios l’ont d’ailleurs confirmé : si l’agence Film L.A. annonce que 62 feuilletons ont été annulés faute de scénario avec un impact direct de 160 millions de dollars par semaine, la Warner Bros quant à elle a prévenu un peu plus de 1000 employés du danger qu’ils encourent. Des têtes vont tomber et le spatrons diront qu’ils ne sont pas responsables mais que les scénariste, eux, sont les seuls responsables de ce qui arrive aux employés.

La cérémonie des Oscars qui doit se dérouler le 24 février 2008 est déjà menacée…

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com