fbpx

20061221PiratesCaraibes3.jpg

Le troisième épisode de Pirates des Caraïbes a obtenu 404 millions de dollars de recettes en six jours au box-office mondial, a annoncé mardi dernier le studio Disney qui peut être fier de cette réussite. Pirates des Caraïbes: jusqu’au bout du monde, avec Johnny Depp dans le rôle du capitaine Jack Sparrow, a obtenu 153 millions de dollars de recettes en Amérique du nord, entre sa première projection publique jeudi soir et lundi, un jour férié aux Etats-Unis, a précisé Disney dans un communiqué de presse.

Dans le reste du monde, où il était diffusé sur 17.500 écrans pour 102 territoires, Pirates a raflé 251 millions de dollars. Le total de recettes surpasse les 382 millions de dollars obtenus par Spider-man 3 au début de son exploitation, assure Disney.

Pirates 3 a battu des records « en Argentine, en Equateur, aux Pays-Bas, en Islande, en Israël, au Japon, en Corée, en Lettonie, en Malaisie, en Norvège, au Panama, en Russie, en Espagne, à Taïwan, en Ukraine et au Venezuela », s’est félicité la firme de la souris la plus populaire.

Les chiffres mis en avant par Disney cachent toutefois un semi-échec du film (et oui, quand même), qui n’a réussi à accrocher que la quatrième meilleure performance en Amérique du nord dans la période de référence vendredi-dimanche (115 millions), faisant même moins bien que Pirates 2 sorti en 2006 (mais rien d’alarmant malgré tout).

Spider-Man 3, sorti début mai, reste titulaire du record sur trois jours avec 151,1 millions de dollars, devant Pirates 2 (135,6 millions) et Shrek le troisième (121,6 millions), exploité depuis dix jours.

Spider-Man 3, Shrek le troisième et Pirates 3 ont ouvert la saison des films à gros budget, période courant jusqu’à fin août et pendant laquelle les studios réalisent quelque 40% de leurs recettes aux Etats-Unis et au Canada. anti_bug_fckUne période qui vous l’aurez remarqué est très importante pour les grosses productions et les Majors américaines.

%d blogueurs aiment cette page :