[advps-slideshow optset="1"]

Le magazine de mode masculine GQ a décerné à l’acteur Daniel Craig, le nouveau James Bond et premier James Bond blond, le premier prix des personnalités britanniques les plus chics, dans son classement annuel publié lundi. Gordon Brown, actuel ministre des Finances et très probable futur Premier ministre (mais là ça n’engage que moi !), arrive en deuxième position mais dans la catégorie des plus mal vêtus (et oui une séance relooking sera nécessaire).

Daniel Craig s’est offert une élégante revanche, après avoir enduré les pires remarques  venues des fans de la série d’espionnage lors du casting de Casino Royale, en 2005. “Daniel Craig endosse le costume de 007 comme personne depuis Sean Connery”, selon le magazine. Il déloge même à deux reprises son homologue Clive Owen, qui était le premier du classement l’an dernier et plébiscité pour succéder à Pierce Brosnan dans le rôle de James Bond. L’acteur viril au charme discret a dû se contenter d’une troisième place et du rôle de “Nigel Boswell, Agent 006” dans La Panthère rose. Un autre homme politique britannique, David Cameron, ressort avec brio deuxième du classement des Britanniques les mieux habillés.

Selon GQ, le chef de file des Tories a compris que pour être la coqueluche des médias, “l’apparence compte au moins autant que le discours”. Pluralité d’opinions oblige, certaines personnalités aux styles controversés figurent dans les deux colonnes. Le chanteur des Babyshambles, Pete Doherty, plus connu pour être le compagnon du mannequin Kate Moss, se retrouve ainsi en septième position des personnalités les mieux habillées mais aussi à la cinquième place des plus débraillées.

A noter aussi l’entrée remarquée du Prince Harry, première tête couronnée du classement avec une encourageante dixième place. Son goût pour les uniformes lui a valu les courbettes du styliste de Mulberry, Stuart Vevers, qui voit en lui “la recrue préférée du monde de la mode”. Son atout: un style “moderne et classique, rehaussé d’une note rock’n roll” sauf quand il a bu.