Michael Jackson hué. Le Roi de la pop aurait imaginé un autre accueil, 9 ans après sa dernière apparition sur scène. Selon plusieurs sources, Michael Jackson aurait été invectivé par les spectateurs des 18e World Music Awards, déçu de voir la star ne pas leur rendre ce qu’ils attendaient. De la Musique.

Inviter à la cérémonie pour recevoir des mains de Beyonce Knowles le trophée du plus grand nombre d’albums vendus (et un chèque de 400.000 €), Bambi a entonné quelques notes de "We are the world", devenu totalement has been. Comble du mauvais goût, il était entouré d’une chorale d’enfants. Au vu des récents démêlés judiciaires de la star, il aurait mieux valu s’abstenir de ce genre d’association.  

Les larmes dans les yeux et les "je t’aime" adressés au public eurent pour seuls échos les quolibets du public, vexé de n’entendre que quelques lignes musicales du chanteur. Froissé, Michael Jackson aurait quitté la scène sans attendre quelconque rappel. Cet événement a fait les choux gras de la presse britannique. La version internet du Daily Mail reprenait la déception du public "pourtant impatient de revoir Michael Jackson". "Le public n’a pas pleuré d’émotion, mais d’indignation", ajoutait-il.  

 

"Même s’il a crié à l’envie qu’il nous aimait, cela n’a pas suffit à compenser une prestation désastreuse", commentait un spectateur. Le Mirror titrait de son côté « an embarrassing comeback », aisé à comprendre. Le quotidien a concentré son article sur les sifflets du public, fâché de ne se voir offrir que quelques notes de musique du roi déchu de la pop. Le Sun, le titre le plus vendu en Grande-Bretagne, a juste souligné "l’étrange apparition" de Michael Jackson. Grandeur et décadence quand tu nous tiens…  

edit : je rajoute la video (merci à mysterious S…)

%d blogueurs aiment cette page :