[advps-slideshow optset="1"]

 

Pour un moment la musique vient de s'arrêter…Celle qui lui donnait tout s'en est allée ce dimanche matin des suites d'une grave infection. France Gall est décédée à l'âge de 70 ans. 

 

C'est à 16 ans qu'Isabelle (le vrai prénom de la chanteuse) démarre sa carrière, soutenue par son père. Cependant, Isabelle Aubret connait un gros succès à cette époque, la jeune Isabelle doit donc changer de prénom et on lui "impose" France. Un prénom qu'elle assume difficilement. Son vrai prénom lui correspondait mieux comme elle l'avouera plus tard. Petit à petit, France fait son chemin aussi bien en musique que dans la tête de la jeune femme qui commence à accepter ce prénom voire même à l'aimer.

 

Son directeur artistique demande alors à Serge Gainsbourg avec qui il travaille de composer pour cette artiste. Serge lui offre la chanson, N'écoute pas les Idoles, qui sort en mars 1964 et qui devient numéro 1. Suivra, Sacré Charlemagne, que la chanteuse n'aime pas mais qui se vendra à plus de deux millions d'exemplaires.

 

1965, le Luxembourg opte pour elle et pour la chanson, Poupée de Cire, Poupée de Son. Un titre que France a choisit. L'ambiance lors des répétitions ne laisse pas un excellent souvenir à l'artiste, elle ne savoure rien de ce moment et encore moins de sa victoire. L'ambiance n'est pas fabuleuse et à 17 ans elle se sent un peu perdue. C'est alors qu'elle aimerait partager son bonheur d'avoir gagné qu'elle est larguée sans délicatesse par son amoureux du moment, Claude François.

 

1966, Serge Gainsbourg lui fait enregistrer le titre, Les Sucettes. Le texte est suggestif et provoque un vrai scandale. France réalise qu'elle a été manipulée et ses relations avec Serge s'en ressentent. Elles se termineront en 1967.

 

La carrière de France connaît alors un passage à vide. Au même moment, elle se console dans les bras de Julien Clerc. Ce dernier préfère ne pas afficher leur histoire car il craint que son public féminin ne se retourne contre lui si il découvre son histoire d'amour avec la jeune femme. Une situation qu'elle ne supporte pas.

 

Elle fait alors la rencontre qui va tout changer. Après avoir tenté de recontacter Gainsbourg, qui ne veut rien entendre, elle fait appel à Michel Berger pour avoir son avis sur des chansons qu"on lui a proposées. Il est choqué de ce qu'il entend, il n'y a rien de formidable pour elle dans tout ce qu'il écoute. Aucune collaboration n'est envisagée entre eux. En 1974, il lui propose la chanson, La Déclaration d'Amour, une chanson qu'elle enregistre. Petit à petit leur relation de travail évolue et se change en histoire d'amour. Ils se marient en 1976. Un premier enfant, Pauline viendra au monde en 1978 et un second, Raphaël, naîtra en 1981.

 

France se partagera entre son boulot de chanteuse et celui de maman et d'épouse. Les épreuves se succéderont, la mort de son mari survenu à l'âge de 44 ans, la mort de sa fille en 1997, sa bataille contre le cancer du sein…Elle décide alors de mettre un terme à sa carrière de chanteuse en 1997.

 

Les 12 et 15 août 2000, elle rejoint Johnny Hallyday sur la scène de l'Olympia pour chanter en duo avec lui, Quelque chose de Tennessee.

 

2015, elle monte un spectacle, Résiste, qui est construit autour des chansons de Michel Berger. France Gall est donc partie pour le Paradis Blanc, celui où l'attend Michel Berger et leur fille. Un paradis qu'elle a bien mérité.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com