[advps-slideshow optset="1"]

Résultat de recherche d'images pour "lyvha microphone"

 

Lyvha est une artiste originaire de la Côte d'Ivoire mais qui s'est installée à…Londres. En 2016, la jeune femme rencontre Tom York et lui demande de lui écrire une chanson. Le single, Microphone, naît de cette collaboration et aujourd'hui, la belle Lyvha est avec nous pour les rencontres d'Influence.

 

Bonjour Lyvha et merci pour répondre à mes questions pour le site Influence.

Bonjour tout le monde! C'est un plaisir de passer un moment avec vous et vos lecteurs.

 

La musique a-t-elle toujours été très présente dans ta vie?

Oui toujours,depuis que je suis petite je joue du piano,mon père est saxophoniste et ma mère chantait dans une chorale,j'ai été bercée par tout cela.

 

Quand as-tu su que tu voulais faire un métier artistique?

Quand j'ai commencé a m'ennuyer au piano,j'avais fait le tour de l'instrument et je sentais que j'avais besoin d'autre chose,de pouvoir donner par le chant des émotions et du plaisir.

 

Tu es originaire de la Côte D'ivoire et tu viens t'installer à Londres, explique-nous un peu ce choix.

Londres est une ville qui bouillonne de talents et de créativité,les meilleurs studios se trouvent la bas, tant de groupes mythiques y ont enregistrés leur musique.
C'est a mon sens une ville plus cosmopolite que Paris, plus diversifiée dans la culture,la bas on ose et on assume, c'était presque naturel que je m'y installe.

 

Est-il plus facile d'envisager une carrière artistique depuis Londres que depuis la Côte d'ivoire?

Dans mon pays natal je serais resté une artiste locale,bloquée par un genre,en partant vivre a Londres je me suis ouvert des portes et un large panel de collaborations possibles.

 

Parles-nous de ta rencontre avec Tom York

J'ai découvert Tom York par hasard,j'étais dans un club et un de ses titres est passé,je me suis éclatée dessus et j'ai ensuite cherché quel était ce morceau,il s'agissait d'ultra wave.
J'avais tellement aimé que je me suis penchée sur sa discographie et j'ai découvert un artiste vraiment complet,j'ai osé le contacter pour lui demander une chanson et avec toute la gentillesse du monde il a accepté.
Je suis si heureuse d'avoir de premier titre signé par lui!

 

Tu lui as demandé facilement de t'écrire une chanson ou pas?

Il fallait oser,je ne risquais pas grand chose a part un "non",une fois le contact installé je lui ai parlé de mes influences musicales et de ce vers quoi je voulais aller,ça a donné "Microphone".

 

Parles-nous de ce premier single, Microphone.

C'est le premier,donc comme tout premier on fonde de grands espoirs dessus,je voulais quelque chose de pop mais avec des touches urbaines pour que je puisse y poser un flow parlé,je voulais que ce soit joyeux,coloré,je crois que vous dites "frais" en France,nous on dirait plutôt "hot track".
Tom m'as envoyé paroles et musique mais j'avais carte blanche pour la mélodie de voix,il m'as expliqué que ce n'était a lui de l'imposer que je devais être a l'aise avec ça,que l'on pouvait modifier le texte pour que mon chant "respire".

 

As-tu d'autres projets?

Tout va dépendre de l'accueil de ce premier disque,j'aimerais refaire un titre ensuite et pourquoi pas un album,je me donne le temps,chez moi en Cote D'Ivoire on ne presse pas les choses,on vit au rythme du soleil

 

As-tu eu des échos sur ce premier single?

Pour le moment les retours semblent bons,ça va dans le bon sens,a voir ce que cela donnera a terme,mais je suis de toutes façons fière de ce premier titre!

 

Si tu peux prévoir un album, tu le vois comment, dans quel style musical?

Pop,urbain,soul,une touche de gospel,un peu tribal,coloré. Tom résumerais tout ça en seul mot "vivant" et je suis bien d'accord.

 

Sur influence, on laisse le mot de la fin à notre artiste:

Ce fut un réel plaisir de passer ce moment avec vous,merci de m'avoir donné la parole,c'est ma toute première interview en France,et merci a ceux et celles qui iront découvrir mon single!
 
Merci Lyvha pour ce moment en ta compagnie.
 

 
 
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com