[advps-slideshow optset="1"]

Un homme hanté – Bat For Lashes propose un nouvel album surprenant.

  batforlashesthehauntedmancover

 

 

A un rythme métronomique triennal, Bat For Lashes propose un troisième album mystérieusement intitulé « THE HAUNTED MAN ». Bat For Lashes, alias Natasha Khan, est une chanteuse anglo-pakistanaise, ancienne institutrice en maternelle reconvertie en auteur-compositeur.

Comme je connais mal les deux précédents albums, je n’aurais pas la prétention de me lancer dans une analyse complexe ou dans des comparaisons pointues. Je me contenterais de parler de ce nouvel opus et de vous faire partager mes premières impressions.

 

Avant tout, la pochette en noir et blanc intrigue : Natasha y apparait nue portant un homme nu sur ses épaules. L’image paraît claire : cette mise à nu est une mise en danger, une prise de risques. Natasha va nous dévoiler le côté le plus intime de sa personne – album autobiographique ? – ce qui lui confère une force à toute épreuve, égale à celle d’un homme.

 

En fait, pas du tout ! La pochette a été confectionnée par le photographe américain Ryan McGinley. Celui-là même qui avait officié pour la pochette de Sigur Rós. Mais si ! Souvenez-vous de ces hommes courant de dos avec les fesses à l’air. (Décidément la nudité cachée est sa marque de fabrique et son fond de commerce !) Bat For Lashes explique la raison d’être de cette pochette : « Je voulais vraiment me dénuder en l’honneur de femmes telles que Patti Smith, pour ces femmes brutes et honnêtes. Je n’avais pas de maquillage, c’est simplement moi et mon homme hanté. » Vous l’aurez compris Natasha explore son côté obscur mais aussi – et là, c’est moins évident – ses racines et son foyer.

 

Dès la première écoute, c’est un réel choc auditif qui me déroute. Je plonge dans un univers mystique aux mélodies créatives, soignées, avec cordes, piano, et quelques touches électroniques ; mélodies sur lesquelles vient se poser une voix planante, parfois comme en provenance directe d’outre tombe. Une voix qui prend parfois des envolées björkiennes. (Cette voix pourra donc être jugée irritante par certains !) Tout au long de ces 11 titres, l’orchestration y est magistrale et la construction des morceaux hyper travaillée. Expérimentez une pop rock psychédélique en mode féminin.

 

 Le deuxième extrait de l’album, après « Laura », est : « All Your Gold ». Allez-vous également battre des cils (traduction littérale de Bat For Lashes) pour « THE HAUNTED MAN » ? 

L’album est dans les bacs et disponible sur The Haunted Man - Bat for Lashes… 

A noter par ailleurs que Bat For Lashes a repris le tube dance « We Found Love » de Rihanna et de Calvin Harris dans une version très personnelle, totalement réarrangée et ralentie, pour renforcer le côté dramatique des paroles.

 

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com