[advps-slideshow optset="1"]

33927314876134

 

Nicole Scherzinger a préféré prendre voler de ses propres aîles et a quitté le groupe , qui peu après se séparait. Cependant, Les Pussycat Dolls sont aux USA une vraie institution. Pas possible de disparaître de la sorte. Si Nicole et quelques unes des filles rêvent d’une carrière solo, bien difficile à faire démarrer, le groupe fête ses 18 ans de création.

 

En effet, il faut remonter à 1993 lorsque la chorégraphe, Robin Antin, se décide à créer un groupe dit burlesque. Aidée par son amie l’actrice, Christina Applegate, elles forment les Pussycat Dolls, dans le garage de l’actrice.

 

Deux ans plus tard, en 1995, le groupe propose sa première représentation avec des chanteuses invitées. Elles ont un répertoire puisé dans les années 50 et 60. Alors qu’elles se produisent dans le club, Viper Room, de Johnny Depp, Nicole Scherzinger, qui fait déjà partie de l’aventure, rencontre Snoop Dogg, avec qui elle écrira le titre, Buttons.

 

2002, les filles se rendent au Roxy à Los Angeles. Elles posent pour de nombreux magazines, font des pubs, plusieurs émissions de TV. C’est Carmen Electra qui est le leader à l’époque. Des stars n’hésitent pas à rejoindre les Pussycat Dolls comme: Nicolette Sheridan, Eva Longoria, Gwen Stefani, Dita Von Teese, Christina Applegate ou encore, Christina Aguilera.

 

Le groupe sera vite remarqué et produit par Jimmy Lavine et Ron Fair, qui poussent les filles vers la Pop, avec le succès qu’on connaît. Nicole Scherzinger devient alors leader du groupe.

 

Aujourd’hui, les nouvelles Pussycat Dolls arrivent et il y a du changement. 4 chanteuses, 2 danseuses. Le groupe se prépare pour de nouvelles aventures musicales. Feront-elles mieux que Nicole et les anciennes Pussycat?