[advps-slideshow optset="1"]

 

Etre artiste n’est pas facile, on peut connaître une médiatisation et un succès fulgurants puis chuter lourdement. Garou, connaît actuellement des hauts et des bas dans sa carrière. Après plusieurs échecs consécutifs, il n’a plus de contrat avec une maison de disques. Il faut dire que son dernier opus, Version Intégrale, n’a pas eu beaucoup de succès.

 

L’artiste a malgré tout su rebondir et se retrouve aujourd’hui dans la peau du magicien Zach dans le nouveau spectacle du Cirque du Soleil, Zarkana. Un spectacle qui se joue à Broadway, dans un fabuleux théâtre, qui accueille plus de 6.000 spectateurs à chaque représentation.

 

Si Garou reconnaît qu’il ne s’agit pas là de sa plus folle expérience, il avoue quand même qu’il y a pire comme boulot. Ce rôle, il le doit à son ami, Guy Laliberté, fondateur du Cirque du Soleil à Montréal. Avec une petite pointe d’ironie, Garou ajoute encore qu’il n’est plus la « Lavor of the Year », traduisez « La Sensation de l’année ».

 

Il sera à Paris-Bercy les 16,17 et 18 décembre pour célèbrer les 13 ans de la comédie musicale, Notre Dame de Paris, avec la troupe d’origine.