[advps-slideshow optset="1"]

 « Paranormal activity »  

    Voila enfin le phénomène outre atlantique du moment. On nous  a parlé dans nos journaux ou  à la télévision du carton plein de ce film qui, avec un budget minime (11.000 dollars),a rapporté plus de 100 millions .Alors, le succès du film est du grâce au  buzz sur le net qui a entrainé un engouement du public ( d’ailleurs, il semble que le buzz fonctionne en France).Il est vrai que la bande annonce (loin d’être originale puisqu’ elle reprend les émotions du public sensés regarder le film comme ce fut le cas pour « rec ») mais les commentaires des journaux américains et les quelques images donnent sacrement envie .hélas tant de promesses souvent déçoivent …moins nous parlons de l’ histoire et mieux on pourra entrer dans le film .Donc , je vous dirai qu’ un jeune couple suspecte leur maison d’ être hantée par un esprit démoniaque .Ils mettent alors en place une surveillance vidéo afin d’ enregistrer les événements nocturnes .Donc, pas de grands effets spéciaux , apparemment on joue sur la peur de ce que l’’ on ne voit pas , ce que l on imagine .Bien sur , il faudra accepter le postulat de départ qui est donc des images vidéos par camera comme pour « Le projet de blair witch » et « Rec » .Les acteurs Katie Feather et Randy Mac Dowell sont méconnus mais ne le resterons peut être pas trop longtemps  tout comme le jeune réalisateur Oren Peli qui a gagné ces galons de vedette. Alors, allez vous faire une idée et sachez que vous aurez peut être des nuits difficiles à votre retour dans votre chambre à coucher …

« Arthur et la vengeance de Malthazard »

Le premier opus avait réalisé un excellent score au box office français avec plus de 6.5 millions de spectateurs , nous sommes donc à une époque propice (avec les vacances de Noël qui approchent) pour la suite des aventures du jeune Arthur .Souvenez vous ,il avait laissé ses amis les minimoys et surtout la jolie princesse Selenia dans leur monde en leur promettant de les rejoindre à la 10 eme lune .On y est proche et Arthur est heureux de les retrouver , il devra par contre se dépêcher car il reçoit un message au secours des minimoys qui seraient en danger ..Arthur va donc volé à leur secours ! Comme pour le premier film, il y aura des scènes live et des scènes animées .On retrouve donc Freddie Highmore et Mia Farrow et Luc Besson s’est entouré de Mylène Farmer, Gérard Darmon ou Omar et Fred . Maintenant, reste à voir comment ce deuxième opus va se comporter en sachant qu’il nous faudra attendre très peu de temps pour voir la troisieme aventure car elle pourrait être présente et prête pour le festival de cannes 2010.Laissez votre âme d’enfant vous envahir et aller rejoindre les minimoys pour votre plus grand plaisir !

 «La route »  

Chaque semaine, on retrouve le chouchou des critiques et «La route «  est celui de la semaine .Tiré du chef d’œuvre de Cormac Mc Carthy récompensé par le prix Pulitzer, le film semblait une adaptation difficile et casse gueule ; d’ après eux, le réalisateur John Hillcat s’en est tiré haut la main. Dans un monde apocalyptique ou tout a explosé .Les survivants ne se souviennent que d’un éclair puis plus rien : ni nourriture, ni végétation, plus d énergies…Un père et son fils errent sans but précis à travers les décombres du monde ou les survivants sont revenus à la barbarie ! Le père reste avec les souvenirs passés d’une vie heureuse avec sa famille alors que le fils découvre les restes d’une civilisation .Au gré de leur voyage, ils rencontreront des figures fascinantes et peut être dangereuses .Un road movie emprunt de nostalgie porté par le sublime Viggo Mortensen accompagné par Kodi Smit-Mc Phee.et parmi leurs rencontres éphémères : Guy Pearce, Charlize Theron et Robert Duvall. Bref, découvrez une relation père fils riche en émotions parmi un monde dévasté…allez suivre cette route et vous ne serez pas perdu !   

«La sainte victoire »

Une comédie dramatique sur les affres du pouvoir .C’est l’histoire d’  un petit entrepreneur en recherche de reconnaissance sociale qui ne parvient pas à bénéficier des gros marchés publics .Il va, de ce fait, décider d’aider la campagne politicienne d’un candidat outsider à la mairie, persuadé qu’il recevra des avantages une fois que celui ci sera élu. Mais, tout ne se passe pas comme il l’avait imaginé .On se dit que ce film est peut être inspiré de différentes affaires ayant eu lieu dans la politique ! Porté par un casting trois étoiles : Clovis Cornillac, Christian Clavier, Sami Bouajila et Valérie Benguigui. Pour ceux dont les films français ne rebutent pas, qui n’en n’ont pas marre de Cornillac et Clavier..Alors foncez voir ce film