[advps-slideshow optset="1"]

Mylène Farmer : Pochette de Dégénération

img381/5928/mfjf7.png

Premier extrait officiel de « Dégénération« , le nouveau single de Mylène Farmer dont la pochette pourrait bien être celle qui circule sur tous les forums consacrés à la Star.

Il sera en diffusion radio le 19 juin prochain, à la même date, le clip devrait commencer à être diffusé si aucun retard n’a lieu. L’album dont le titre est toujours secret devrait paraître vers le mois d’octobre 2008.

NRJ diffusera le single dès le 19/06 à partir de 7heures.



Roch Voisine condamné à payer une note salée

 

Roch Voisine devra payer 26 000 $ au cabinet d’avocat Ravinsky Ryan après avoir eu recours à ses services pour se sortir d’une impasse fiscale. Contraint de payer environ un million $ au fisc canadien, le chanteur doit aussi payer des frais juridiques plutôt salés, rapporte La Presse.

Grâce à un stratagème qui faisait de lui un résidant de l’Angleterre, Voisine n’a pas payé d’impôt dans ce pays ni au Canada pendant plusieurs années. Le planificateur financier Normand Lloyd avait mis l’artiste dans cette fâcheuse position. Selon La Presse, le chanteur n’arrivait même plus à joindre l’individu lorsqu’il voulait se sortir de ce bourbier. Il aurait même songé à le poursuivre.

Roch Voisine a donc fait appel à la firme Ravinsky Ryan pour l’aider mais a ensuite contesté la facture de 33 000 $ du cabinet d’avocat. Il trouvait que c’était cher payé pour ce qu’il disait être une mauvaise performance. Il trouvait également le taux honoraire (450 $) perçu par Me Paul Ryan trop élevé. Il affirmait ne pas avoir été prévenu de ce tarif au départ.

Le juge de la cour du Québec Daniel Dortélus a déterminé que l’avocat Ryan, spécialisé en litige fiscal depuis 25 ans, avait bien fait son travail. Le magistrat a aussi conclu que les honoraires étaient justifiés. D’après le juge, les reproches de l’artiste ne devraient pas viser Me Ryan mais bien Lloyd. C’est bien à cause de lui que Roch Voisine se retrouve dans un tel bourbier financier.

Grâce au système mis en place par Lloyd, Voisine a cessé d’être résidant canadien en 1998 pour devenir résidant de l’Angleterre, selon le journal. Ainsi, il ne payait pas d’impôt au Canada. Selon le jugement, le juge Dortélus a dit que le chanteur n’en payait finalement ni en Angleterre ni ailleurs. Pendant ces années, Voisine recevait des redevances annuelles d’environ 300 000 $ à 400 000 $.

Avant 2002, Voisine passait la moitié de son temps en France. Ensuite, il a épousé une Québécoise et eu un enfant. La famille s’est établie au Québec. En 2004, le chanteur a fait appel à Me Ryan pour régler ses problèmes fiscaux. Le fisc lui réclamait notamment d’importantes cotisations pour les années antérieures, explique La Presse. Ryan disait que les chances de Voisine étaient minces et lui proposait de négocier une entente avec les ministères des Finances. Voisine et son représentant, Me Pierre Charbonneau, voulaient de leur côté continuer à contester. Après avoir revu le dossier en 2006 à la lumière de nouveaux faits, l’avocat a dit à nouveau à Voisine que son dossier était faible. L’homme de loi fut ensuite remercié de ses services. L’artiste a finalement conclu une entente avec le fisc pour des sommes avoisinant le million de dollars.

Cette fois, devant le tribunal, c’était la facture globale de l’avocat Ryan qui faisait l’objet d’un litige. Le juge en a soustrait 7 000 $ et a condamné Voisine à payer 26 000 $ au cabinet, sans compter les intérêts accumulés, indique le quotidien.

Roch Voisine devra payer 26 000 $ au cabinet d’avocat Ravinsky Ryan après avoir eu recours à ses services pour se sortir d’une impasse fiscale. Contraint de payer environ un million $ au fisc canadien, le chanteur doit aussi payer des frais juridiques plutôt salés, rapporte La Presse.

Grâce à un stratagème qui faisait de lui un résidant de l’Angleterre, Voisine n’a pas payé d’impôt dans ce pays ni au Canada pendant plusieurs années. Le planificateur financier Normand Lloyd avait mis l’artiste dans cette fâcheuse position. Selon La Presse, le chanteur n’arrivait même plus à joindre l’individu lorsqu’il voulait se sortir de ce bourbier. Il aurait même songé à le poursuivre.

Roch Voisine a donc fait appel à la firme Ravinsky Ryan pour l’aider mais a ensuite contesté la facture de 33 000 $ du cabinet d’avocat. Il trouvait que c’était cher payé pour ce qu’il disait être une mauvaise performance. Il trouvait également le taux honoraire (450 $) perçu par Me Paul Ryan trop élevé. Il affirmait ne pas avoir été prévenu de ce tarif au départ.

Le juge de la cour du Québec Daniel Dortélus a déterminé que l’avocat Ryan, spécialisé en litige fiscal depuis 25 ans, avait bien fait son travail. Le magistrat a aussi conclu que les honoraires étaient justifiés. D’après le juge, les reproches de l’artiste ne devraient pas viser Me Ryan mais bien Lloyd. C’est bien à cause de lui que Roch Voisine se retrouve dans un tel bourbier financier.

Grâce au système mis en place par Lloyd, Voisine a cessé d’être résidant canadien en 1998 pour devenir résidant de l’Angleterre, selon le journal. Ainsi, il ne payait pas d’impôt au Canada. Selon le jugement, le juge Dortélus a dit que le chanteur n’en payait finalement ni en Angleterre ni ailleurs. Pendant ces années, Voisine recevait des redevances annuelles d’environ 300 000 $ à 400 000 $.

Avant 2002, Voisine passait la moitié de son temps en France. Ensuite, il a épousé une Québécoise et eu un enfant. La famille s’est établie au Québec. En 2004, le chanteur a fait appel à Me Ryan pour régler ses problèmes fiscaux. Le fisc lui réclamait notamment d’importantes cotisations pour les années antérieures, explique La Presse. Ryan disait que les chances de Voisine étaient minces et lui proposait de négocier une entente avec les ministères des Finances. Voisine et son représentant, Me Pierre Charbonneau, voulaient de leur côté continuer à contester. Après avoir revu le dossier en 2006 à la lumière de nouveaux faits, l’avocat a dit à nouveau à Voisine que son dossier était faible. L’homme de loi fut ensuite remercié de ses services. L’artiste a finalement conclu une entente avec le fisc pour des sommes avoisinant le million de dollars.

Cette fois, devant le tribunal, c’était la facture globale de l’avocat Ryan qui faisait l’objet d’un litige. Le juge en a soustrait 7 000 $ et a condamné Voisine à payer 26 000 $ au cabinet, sans compter les intérêts accumulés, indique le quotidien.

Roch poursuit sa tournée au Canada alors que son nouvel album devrait sortir en juillet 2008.

Conférence Universitaire sur la série « Buffy contre les Vampires »

 

Aristote, Nietzsche et maintenant Buffy? La blonde héroïne de « Buffy contre les vampires » et d’autres oeuvres du créateur de la série culte, Joss Whedon, sont au coeur d’une conférence de trois jours organisée à l’université Henderson, dans l’Arkansas.

Depuis qu’elle a pris fin après sept saisons, cette série télévisée américaine devenue culte a suscité de nombreux livres philosophiques sur le rôle de l’amitié et du féminisme, qui pourraient remplir une étagère de cinq mètres de large à l’université d’Arkadelphia, souligne Kevin Durand, professeur de philosophie dans l’établissement. « Comme je dis souvent à mes étudiants: il ne s’agit pas tant de trouver toutes les questions que de vouloir poser de meilleures questions. C’est, je pense, ce que fait ‘Buffy' », explique-t-il. Peut-être que ce professeur est fan de la série?

Selon M. Durand, plus de 90 articles universitaires seront débattus durant la conférence qui s’est ouverte vendredi et devrait réunir 150 personnes. Parmi les essais présentés: « Buffy et le féminisme », « Buffy et l’identité », « Les stéréotypes de genre et l’image de la domesticité dans ‘Firefly' », une autre série télévisée de Joss Whedon, qui n’a pas connu le succès mérité, ou encore « Le voyage du héros, le retour de l’héroïne: Buffy, Eurydice et le mythe d’Orphée ».

Deux précédentes conférences ont déjà été organisées sur Buffy. Selon M. Durand la tueuse de vampires, incarnée à l’écran par Sarah Michelle Gellar, puise une grande partie de sa force des autres et de sa volonté de travailler avec des amis dans son combat contre les créatures de la nuit.

Aristote, Nietzsche et maintenant Buffy? La blonde héroïne de « Buffy contre les vampires » et d’autres oeuvres du créateur de la série culte, Joss Whedon, sont au coeur d’une conférence de trois jours organisée à l’université Henderson, dans l’Arkansas.

Depuis qu’elle a pris fin après sept saisons, cette série télévisée américaine devenue culte a suscité de nombreux livres philosophiques sur le rôle de l’amitié et du féminisme, qui pourraient remplir une étagère de cinq mètres de large à l’université d’Arkadelphia, souligne Kevin Durand, professeur de philosophie dans l’établissement. « Comme je dis souvent à mes étudiants: il ne s’agit pas tant de trouver toutes les questions que de vouloir poser de meilleures questions. C’est, je pense, ce que fait ‘Buffy' », explique-t-il. Peut-être que ce professeur est fan de la série?

Selon M. Durand, plus de 90 articles universitaires seront débattus durant la conférence qui s’est ouverte vendredi et devrait réunir 150 personnes. Parmi les essais présentés: « Buffy et le féminisme », « Buffy et l’identité », « Les stéréotypes de genre et l’image de la domesticité dans ‘Firefly' », une autre série télévisée de Joss Whedon, qui n’a pas connu le succès mérité, ou encore « Le voyage du héros, le retour de l’héroïne: Buffy, Eurydice et le mythe d’Orphée ».

Deux précédentes conférences ont déjà été organisées sur Buffy. Selon M. Durand la tueuse de vampires, incarnée à l’écran par Sarah Michelle Gellar, puise une grande partie de sa force des autres et de sa volonté de travailler avec des amis dans son combat contre les créatures de la nuit.

Aucune vedette de la série n’est attendue durant la conférence ni le producteur.

Coldplay: Le nouvel album disponible sur Myspace


Depuis 20h30 (heure de Londres), il est possible d’écouter l’album «Viva La Vida Or Death And All His Friends» en entier sur la page MySpace de Coldplay. Le disque sera officiellement disponible le 17 juin sur le label Capitol Records.

Produit par Brian Eno, «Viva La Vida» succèdera à «X&Y» paru en 2005

Cet album n’est même pas encore sorti dans les bacs qu’il bat déjà des records sur iTunes. En prévente, c’est le disque le plus commandé de toute l’histoire du site, selon NME.com.

Écoutez ce nouvel album de Coldplay en vous rendant sur la page MySpace du groupe

. Veuillez noter qu’il faut être membre de MySpace (inscription gratuite) pour pouvoir l’entendre.

http://www.myspace.com/coldplay