[advps-slideshow optset="1"]

174-Michal.jpg

La nouvelle vient de tomber mais ne surprend plus grand monde. Alors que EMI, la maison de disques,  a prévenu qu’elle allait supprimer plusieurs contrats avec certains artistes, Universal France semble se décider à faire le ménage d’automne et la première victime ne serait que le petit polonais issu de la Star Ac 3.

Michal qui s’était retrouvé en finale avec Elodie Frégé n’a jamais réalisé des chiffres de ventes satisfaisants avec ses deux premiers albums. Le second se vendant encore moins bien que le premier. Pourtant le jeune homme a du talent.

Influence lui souhaite bonne chance pour l’avenir. Espérons qu’une autre maison de disques lui proposera d’être signé car c’est un auteur compositeur interprète qui mérite plus de reconnaissance.