[advps-slideshow optset="1"]

Michael-Jackson.jpg

Lorsque tout était dans le noir pour l’ex Roi de la pop Michael Jackson, il a été content de trouver une oreille amie et une main tendue en la personne de son ami (enfin ex-ami), Abdullah bin Hamad Al Khalifat. Il avait promis à ce dernier d’enregistrer son prochain album chez lui, au  Bahreïn. Mais voilà, Michael n’a encore rien fait à ce jour. Aucune chanson n’a été enregistrée. La star se retrouve donc poursuivi pour « rupture unilatérale de contrat ».

Par ailleurs,  les soucis de Michael ne s’arrête pas là puisqu’il semblerait que l’artiste croule sous les dettes. Ses anciens avocats lui réclament en effet la modeste somme de 113 750 $ et viennent de porter plainte contre le chanteur auprès de la Cour supérieure.

Pour ne rien arranger, le mois dernier , Michael Jackson devait payer 256 000 $ à des avocats d’un autre cabinet l’ayant défendu pendant son procès pour pédophilie en 2005. Dur, dur… pour un Roi déchu…

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com