[advps-slideshow optset="1"]

001studio-AQLO.jpg

Si La belle rousse ne fait plus parler d’elle pour le moment dans la rubrique musique, elle n’en reste pas moins une femme d’affaires avisée qui travaille et surtout qui a des idées. Malgré quatre sociétés d’édition phonographique qu’elle gère avec efficacité ainsi qu’une entreprise de gestion immobilière (elle sait se diversifier), Mylène Farmer vient de franchir un nouveau pas en s’orientant vers de nouvelles activités lucratives.

La chanteuse qui n’hésite pas à dire « Fuck them all » sur son dernier album vient de déposer à l’INPI (Institut  National de la Propriété Intellectuelle), la marque LONELY Lisa qui pourrait bien être un clin d’oeil à l’héroine de son conte « Lisa-Loup et le Conteur » paru en 2003 et vendu à 750.000 exemplaires.

Sous cette marque, Mylène Farmer pourra vendre des vêtements, des bijoux, des articles de papeterie (pour cette rentrée, elle la loupe de peu), du papier peint, des jouets, de la vaisselle et même du linge de maison… Mais où va-t-elle chercher tout ça?

Edit de Tomwin : à noter que Mlle Farme n’a fait que « déposer » cette marque. Il est loin d’être certain qu’elle concrétisera une quelconque mise en vente.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com