[advps-slideshow optset="1"]

Les-simpson.jpg

L’adaptation au grand écran des Simpson, a pris la tête du box-office nord-américain pendant le week-end, et devrait enregistrer le meilleur score d’ouverture pour un dessin animé, après Shrek 3 et Shrek 2. Le populaire dessin animé satire de l’Américain moyen a semble-t-il réussi son pari d epasser du petit écran au grand.

Le film Les Simpson a recueilli 71 millions de dollars entre vendredi et dimanche aux Etats-Unis et au Canada, selon les estimations de la société spécialisée Exhibitor Relations. Les aventures de l’ogre vert Shrek 3 et Shrek 2 avaient recueilli respectivement sur une même période 121 et 108 millions de dollars. Ce qui pour les Simpsons n’est pas mal du tout.

Le film Quand Chuck rencontre Larry, une comédie à l’humour leste sur des pompiers qui se font passer pour des homosexuels, glisse à la seconde position avec 19 millions de dollars. Harry Potter et l’Ordre du Phénix, qui n’est resté qu’une semaine en tête du box-office, a récolté quant à lui 17 millions de dollars. Mais le film a déjà accumulé plus de 240 millions de dollars de recettes depuis sa sortie sur le marché nord-américain. On ne peut donc pas parler que le soufflé retombe bien au contraire.

Hairspray, nouvelle version d’une comédie musicale déjà portée à l’écran par John Waters en 1988, et dans laquelle John Travolta incarne une femme très enrobée (un rôle que l’acteur a manifestement adoré), se trouve en quatrième position avec 15 millions de dollars. Derrière suit Le Goût de la vie (12 millions) avec Catherine Zeta-Jones, qui interprète Kate, un grand chef cuisinier, dont la vie change quand elle doit prendre en charge sa nièce, après le décès de sa soeur. Un grand retour pour l’actrice qui n’avait plus fait tellement parler d’elle pour un rôle au cinéma.

Transformers, sur les écrans depuis 4 semaines, arrive en sixième place avec 11 millions de dollars de recette. Le film, qui raconte une guerre sans merci entre deux races de robots extraterrestres, a récolté 284 millions de dollars depuis sa sortie aux Etats-Unis et au Canada. En 7e position, Ratatouille et son rat gourmet, présent sur les écrans nord-américains depuis cinq semaines, recueille 7 millions de dollars.