[advps-slideshow optset="1"]

Barbra-Streisand.jpg

A vouloir trop en demander, on fini par prendre le risque de se voir pénaliser, c’est ce qui semble arriver à la chanteuse Barbra Streisand. En effet, deux associations de consommateurs en Italie ont réclamé l’annulation d’un concert de la Diva romantique américaine prévu à la mi-juin au Stade Flaminio de Rome, en raison des prix exorbitants des places, rapporte le magazine musical britannique NME.

De 150 à 900 euros (!), telle est la fourchette de prix des tickets mis à la disponibilité des fans italiens pour le spectacle de Barbra Streisand du 15 juin au Stade Flaminio. Des tarifs jugés « absurdes et honteux » par les associations Adusbef et Codacons, qui ont pressé la Ville de Rome et le Comité Olympique italien de refuser l’utilisation du complexe par la chanteuse. Les 24.000 places du stade romain « sont la propriété publique et ne peuvent être utilisées pour des accords immoraux qui sont honteux pour un pays civilisé », estiment les deux groupes. Il faut dire que la Grande Diva fait une première tournée européenne mais à quel prix! Une exagération!

Le concert à Rome de Barbra Streisand, interprète des tubes comme Woman in Love et Memories, constitue le coup d’envoi d’une tournée européenne d’un mois, au long de laquelle la chanteuse sexagénaire doit être accompagnée d’un orchestre d’une cinquantaine de musiciens. L’étape la plus proche de chez nous est prévue le 26 juin à Bercy, en France. Les prix ne sont pas aussi élevés qu’en Italie même si les tarifs grimpent jusqu’à 600 euros…On vous l’avait dit une honte!

A noter qu’un double album live enregistré l’an dernier sortira le 28 mai prochain en édition digipack : 

img521/4479/barbratr9.jpg

http://www4.fnac.com/Shelf/article.aspx?PRID=1972679&OrderInSession=1&Mn=3&SID=b3c2f48f-7879-8f7b-dd4c-41a60601174b&TTL=280520071156&Origin=FnacAff&Ra=-28&To=0&Nu=1&UID=0A92F0BDB-C2A5-1F8F-4C96-CE2732847A0A&Fr=0