[advps-slideshow optset="1"]

Renaud, qui a débuté mi-mars la tournée consacrée à son dernier album, "Rouge sang" (gros succès de ventes), se produira pour la première fois de sa carrière au Palais Omnisports de Paris-Bercy à partir du 03 avril et pour quatre soirées. Cette tournée a débuté le 14 mars au Havre, trois semaines après un premier concert donné en solidarité le 23 février à Caen pour Ingrid Betancourt la française retenue en otage des FARC . Une cinquantaine de spectacles est prévue à travers la France jusqu’à la fin du mois de juin.

Rouge sang est sorti début octobre et s’est pour l’heure écoulé à quelque 700.000 exemplaires selon Virgin, la maison de disques du "chanteur énervant", l’un des surnoms de Renaud, 55 ans en mai. Un surnom qu’il justifie dans ce disque: Renaud a en effet renoué avec sa verve incisive, cinq ans après l’album "Boucan d’enfer", dans lequel il évoquait ses déboires avec l’alcool, aujourd’hui oubliés, et qui lui a valu un gros succès public (2 millions d’exemplaires vendus).

La chanson "Elle est facho" égratigne Nicolas Sarkozy en décrivant une femme aux opinions d’extrême-droite qui "vote Sarko". Autre chanson au vitriol, "Les bobos", une charge contre les bourgeois-bohèmes qui a valu des critiques à Renaud, bien qu’il avoue à la fin qu’il fait "aussi partie du lot". "Rouge sang" a cependant reçu un accueil critique globalement tiède. Mais généralement le public ne suit pas les critiques.

En concert, Renaud, qui a laissé entendre à demi-mots que cette tournée pourrait être la dernière, n’oublie pas ses anciens morceaux, écrits depuis 32 ans et son premier album, "Amoureux de Paname", et restés pour la plupart emblématiques: le magnifique "Mistral gagnant" ( chanson que Lara Fabian a repris lors d’une tournée et qu’elle interprète magistralement), "Morgane de toi", "En cloque", "Laisse béton", "Mon HLM" ou "Hexagone", parmi d’autres. renaud a également participé au second album de son épouse, la chanteuse Romane Serda qui propose sur "Après la pluie", 12 très jolies chansons.