[advps-slideshow optset="1"]

Bruce Willis dans la tourmente

 Après les tornades qui ont ravagées une partie des USA, ce sont de récentes rumeurs sur quelques acteurs qui secouent le tout Hollywood. D’après ces rumeurs rapportées à la presse américaine, quelques grands noms du cinéma auraient eu recours à des services de prostitution et le nom de Bruce Willis est donné en tête de liste. 

On raconte que l’acteur ferait partie des célébrités qui aurait fait affaire avec Jody « Babydoll » Gibson, une prostituée bien connue dans le milieu de la prostitution et connue des services de l’ordre. Cette femme a été reconnue coupable en 2000 pour faits de prostitution et elle menaçait de dévoiler le nom de certains clients via un livre qu’elle annonçait très chaud ou pas toujours à la hauteur de la réputation de certains de ses célèbres clients. Le livre est évidemment paru depuis peu.

L’avocat de Bruce Willis (ex-David Addison de la série Clair de lune et depuis acteur de cinéma à succès)  a tenu à mettre les pendules à l’heure sur cette affaire. « Cette histoire est complètement inventée. Il ne connaît pas cette femme. Il n’a jamais parlé avec elle. » Affaire classée ou classée X pour l’acteur?  

Le papa de « Lost » JJ Abrams sera le réalisateur du prochain Star Trek

Le producteur, scénariste et réalisateur américain J.J. Abrams, créateur des séries télévisées à succès "Lost" et "Alias", a été choisi pour mettre en scène le prochain film de la saga galactique "Star Trek", a annoncé mardi le studio Paramount. Le réalisateur, 40 ans, également réalisateur de "Mission Impossible 3" sorti en 2006 avec Tom Cruise (film qui remporta le moins de bénéfices dans la trilogie), va commencer à tourner ce "Star Trek", le 11e de la série, à l’automne prochain. Le long métrage doit sortir fin 2008, selon le studio.

Star Trek, qui fut d’abord un feuilleton télévisé dont des milliers d’admirateurs ont fêté le 40e anniversaire l’été dernier, est sorti de l’imagination de Gene Roddenberry. Considérée comme trop compliquée pour la télévision américaine lors de sa première diffusion en 1966, la saga galactique est devenue l’un des succès les plus durables de Hollywood: cinq séries TV de 726 épisodes au total et dix films, qui ont rapporté un milliard de dollars de recettes. Peut-être croiserons nous quelques visages connus et échappés de l’île pour ce prochain film et moi, je suggère par exemple d’engager la fabuleuse Yunjin Kim (la belle Sun)