[advps-slideshow optset="1"]

Le fondateur de Jamiroquaï, Jay Kay, a annoncé qu’il quittait l’univers de la musique après  sa séparation récente avec sa maison de disques. Une séparation qui l’avait laissé en mal d’inspiration et surtout lassé par cet univers souvent factice.

Le chanteur de "Cosmic girl" était frustré de travailler avec Sony BMG. Il n’a aucune idée de ce qu’il va faire de neuf au niveau créatif, à présent qu’il n’est plus signé sur le label. "Ça faisait un moment que je n’étais plus heureux là-bas", dit-il. "Il y a eu des hauts et des bas mais les bas étaient plus nombreux. Quand on a parlé du fait que je parte, j’ai bondi sur cette occasion. Je reviendrai peut-être si je retrouve mon inspiration, qui sait. Je ne sais pas quoi faire à présent. Je n’ai pas envie de retourner sur les routes. Pour être franc, on a tous besoin de repos. Je n’ai pas besoin d’argent ou de contrats."

A la place, le chanteur, âgé de 37 ans, pense à s’installer avec la femme de ses rêves et à fonder une famille." Tout ce que je ferai à présent, c’est piloter mon hélicoptère et rechercher la femme avec qui j’aurai des enfants. Je me sens libre et j’ai envie de trouver l’amour" dit-il. "Mon guitariste vient d’avoir une fille et ça m’a fait réaliser a quel point j’en veux une." C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter.

Depuis, le chanteur a fait un démenti à la presse anglaise en expliquant qu’il n’a jamais exprimé les propos qu’on lui fait dire, il ne renonce pas à la chanson comme il le dit ici:  "Je ne quitterai certainement pas l’industrie de la musique. Comme d’habitude, les rumeurs vont bon train. J’ai seulement signalé que je souhaitais prendre un peu de temps libre, le temps de rafraîchir le studio et, d’ici quelques mois, nous ferons à nouveau de la musique". Et d’ajouter encore: "Maintenant que mon contrat d’avec Sony BMG s’est terminé, on a le champ libre pour tenter quelque chose de neuf. On va prendre notre temps pour prendre les bonnes décisions. Ca devient intéressant.