[advps-slideshow optset="1"]

Nip Tuck: la série est prolongée pour 3 saisons supplémentaires

Le contrat liant Fx, la chaîne qui diffuse Nip Tuck aux Etats-Unis, et Ryan Murphy, le créateur de la série, se prolonge pour encore trois saisons. Plusieurs millions de dollars ont du aider pour que Ryan continue de travailler sur la série. Et on ne lui en veut pas… d’autant plus que le papa de cette série ne savait pas si il devait poursuivre l’aventure plus longtemps.

Les dirigeants de FX ont commandé 22 épisodes pour la cinquième saison. Ce qui est une bonne nouvelle pour tous les fans de cette série puisque les deux saisons précédentes ne comportaient que 15 épisodes.

La série devra évidemment maintenir la qualité de ses scénarios et conserver son côté provoc sans se nuire comme c’est souvent le cas avec les séries après quelques saisons de bonnes factures.

Johnny Hallyday doit patienter pour devenir belge

Dossier de Johnny Hallyday pour sa demande de naturalisation

 Pauvre Johnny, la publicité faite autour de sa demande de naturalisation belge ne plaide pas en sa faveur, loin de là. La Belgique émet des doutes sur sa sincérité à devenir belge pour les raisons qu’il évoque. La Commission des naturalisations de la Chambre n’a pas examiné mardi le dossier de Johnny Hallyday. Celui-ci devrait être à l’ordre du jour de la Commission mardi prochain. Le chanteur français Johnny Hallyday a demandé la nationalité belge et affirme faire cette demande pour des raisons sentimentales, mais pour ses détracteurs cette demande est uniquement motivée par des raisons fiscales.

Les membres de la Commission des naturalisations de la Chambre se partagent traditionnellement le travail préparatoire à la décision sur une naturalisation. C’est la députée CD&V Liesbeth Van der Auwera qui a été chargée du dossier de Johnny Hallyday.

Mme Van der Auwera a fait des déclarations dans plusieurs journaux à ce sujet, brisant ainsi le secret du huis clos. Elle a notamment affirmé, ce qu’elle a confirmé mardi, que pour elle Johnny Hallyday n’avait aucun lien avec la Belgique, un des éléments pourtant essentiels pour une décision favorable. Elle a aussi fait savoir que tant l’Office des étrangers que les services de la Chambre avaient remis des avis négatifs sur la demande de naturalisation du chanteur.

Les déclarations de Mme Van der Auwera ont provoqué la colère des membres PS de la Commission des naturalisations, Karine Lalieux, Mohammed Boukourna et André Frédéric. Ils ont écrit au président de la Chambre Herman De Croo pour demander des sanctions contre la députée CD&V pour avoir trahi le secret auquel elle est tenu.

Liesbeth Van der Auwera est pour sa part d’avis qu’elle n’a pas commis de faute. "J’ai fait mon travail correctement et Johnny Hallyday est une personnalité publique", a-t-elle commenté. Après le travail préparatoire, les dossiers sur lesquels il y a un avis négatif font l’objet d’un examen par la Commission, ce qui est le cas pour celui de Johnny Hallyday. Il devrait être examiné mardi prochain. Seuls les dossiers sur lesquels il y a un avis favorable sont finalement soumis à la séance plénière de la Chambre. Patience Johnny…

Daniel Radcliffe joue nu et triomphe sur les planches à Londres

Le jeune acteur anglais Daniel Radcliffe, alias Harry Potter au cinéma, a fait des débuts très remarqués au théâtre à Londres dans le drame psychologique "Equus" où il apparaît brièvement nu (et oui il ne joue pas toute la pièce en tenue d’Adam). 

Cheveux courts et petite barbichette, l’apparence de l’adolescent lors de la Première, mardi, de la pièce de Peter Shaffer tranchait avec celle du jeune sorcier à la caractéristique paire de lunettes rondes, mondialement connu depuis 2002 pour ses péripéties face à l’ignoble Voldemort. S’il a précisé qu’il n’avait pas accepté ce rôle pour se distancer de celui de Harry Potter, il lui aurait néanmoins été difficile de trouver plus éloigné, et plus risqué, car les critiques l’attendaient au tournant.

Daniel Radcliffe incarne Alan Strang un jeune garçon d’écurie obsédé sexuellement par les chevaux qui, dans une crise de démence, crève les yeux de six de ces quadrupèdes, apparaît nu dans une scène d’amour de quatre minutes, fume et jure sur scène. Des organisations familiales et de lutte contre le tabac ont protesté contre le mauvais exemple donné à ses milliers de jeunes admirateurs. "Je le fais parce que je pense que c’est une grande pièce", s’est justifié Daniel Radcliffe.

Des centaines de fans, surtout féminines, se sont amassés devant les portes du théâtre Gielgud dans le West End, quartier des spectacles à Londres, depuis le début des répétitions en janvier. La police est intervenue samedi pour disperser 450 personnes campées devant le théâtre, deux acteurs ont également du sortir par une fenêtre. Les places pour la Première se sont arrachées.

La performance a été ovationnée par un public debout, parmi lequel ont été aperçus l’acteur Christian Slater et le chanteur activiste Bob Geldof venu avec sa fille Pixie, 16 ans, qui a confié qu’elle "adorait" Daniel Radcliffe. "Je suis impressionné", a confié pour sa part Christian Slater. "Daniel a fait sur scène un travail incroyable". Une impression que partageait mercredi la presse britannique. Des éloges après le vent de panique qui avait secoué l’Angleterre à l’annonce du rôle que la jeune vedette allait interpréter. Certains parents criaient au scandale parce que l’acteur allait se montrer nu et donner une mauvaise image d’Harry Potter à leurs enfants. Heureusement qu’un acteur peut varier les rôles et les plaisirs. Daniel Radcliffe ne sera pas toute sa vie le petit magicien aux lunettes.