[advps-slideshow optset="1"]

Jean-Luc Delarue reconnait les faits

Les USA ont Britney Spears (edit de tomwin : ms tu vas la lacher voui ??? !! lol) , la France a Jean-Luc Delarue. Il alimente régulièrement la presse depuis quelques semaines. Il sera d’ailleurs convoqué fin mars au tribunal de Bobigny (région parisienne) pour "violence", "outrage", "agression sexuelle" et "tentative d’entrave à la circulation aérienne", alors qu’il était ivre lors d’un vol Paris-Johannesburg le 13 février dernier. L’animateur français sera jugé en audience de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), selon la procédure dite du plaider-coupable, car "il a reconnu les faits" lors de sa garde à vue dimanche dans les locaux de la police aux frontières (PAF) de l’aéroport de Roissy.

Monsieur Delarue avait été appréhendé dimanche vers 06H30 par la police à sa descente d’un avion en provenance de Johannesburg (Afrique du Sud) pour s’expliquer sur les plaintes déposées le 16 février 2007 par trois membres du personnel naviguant d’Air France après un vol Paris-Johannesburg très agité (on peut le dire bien agité et bien arrosé). Assisté de son avocat, qui l’attendait à la descente d’avion, Jean-Luc a été libéré dimanche après neuf heures de garde à vue, selon une source aéroportuaire. "Il reconnaît les faits mais explique qu’il ne se souvient pas de tout", rapporte la source judiciaire.

L’animateur aurait expliqué avoir perdu le contrôle de lui-même en raison d’un cocktail alcool-médicaments. Il encourt un maximum de 5 ans de prison pour l’agression sexuelle présumée de l’hôtesse qui s’était plainte d’attouchements au ventre et à la poitrine. Les accusations de violence et outrage sont visées "sur personne chargée d’une mission de service public". Air France avait évoqué un "incident sérieux" qui a obligé le personnel navigant à user de "liens de contention" – des menottes – pour attacher l’animateur de télévision et l’empêcher de perturber le vol. Je me demande comment France 2 va réagir face à cette situation.  

Mylène Farmer : Ouvrage évenement

J’attire votre attention sur la parution demain d’un magazine référençant toutes les prestations tv de la chanteuse . "Inside of" sort son premier numéro et le consacre à Mylene Farmer. 300 pages avec l’intégralité de ses passages tv, la retranscription des interviews, des captures d’écrans, les dates et noms de chaque émission. Un must. Prix : 20€  (clic pour agrandir)

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

des dizaines de rats dans un fast food new-yorkais

 

Une fois n’est pas coutume, on ne va pas parler de Britney Spears (edit de tomwin : oui , yen a marre, laisse ma Britney tranquille où j’me fache) mais d’une petite info concernant une chaîne de fast food américain et plus particulièrement, un resto à New-York où on rencontre une autre sorte de star…

Des dizaines de rats ont pris d’assaut une enseigne de la chaîne de fast-foods Kentucky Fried Chicken à New York. Le restaurant est devenu une véritable attraction touristique, notamment grâce aux images diffusées par CNN. Selon le propriétaire de l’immeuble, les rongeurs ont envahi le rez-de-chaussée en raison de travaux d’aménagement effectués dans la cave.

Ce n’est cependant pas la première fois que le restaurant fait face à des problèmes d’hygiène. En décembre, on y avait même trouvé des cancrelats. Et en ce qui concerne les rats, un petit rongeur solitaire avait déjà été aperçu dans le fast-food. Le restaurant restera fermé tant que le problème des rats ne sera pas résolu. Après tout ces petites bêtes aussi ont faim…

Britney Spears vandale!

Britney Spears ne fait plus l’unanimité aux States et celà depuis quelques semaines déjà. La chanteuse est victime de la pression, de la démesure que les médias font toujours lorsqu’il s’agit de pousser une vedette à bout. Ici, ils y arrivent fort bien. La jeune diva ne se contrôle plus, entre ses problèmes de drogue, ses cures à la vitesse grand V, ses déboires amoureux, ses coups de déprime, elle alimente les pires ragots et ne semble plus pouvoir faire machine arrière. Elle se détruit mais prend le risque de détruire sa carrière et surtout son rôle de mère.

Une nouvelle fois harcelée par les médias, la lolita américaine a pêter un câble face à un photographe. La chanteuse Britney Spears a dû prendre l’habitude d’être ainsi pourchassée à longueur de journée. Malheureusement, cette pression devient de plus en plus lourde pour elle, surtout en cette période où son comportement semble devenir de plus en plus borderline.

Ainsi, jeudi soir, alors qu’elle s’arrêtait pour faire le plein de carburant à une station-service avec une amie, Britney a craqué face aux flashes des photographes. L’ancienne petite ado espiègle a cette fois franchi les limites, a lâché des insultes et, pire, s’en violemment prise à la voiture d’un paparazzo qui la harcelait, attaquant les portières et les vitres du véhicule à coups de parapluie. Si les dégâts sont limités, le geste de vandalisme est bel et bien là, et pousse à se demander où la starlette se laissera glisser dans cette longue descente aux enfers.

Divorce, cure de désintoxication, rumeurs en veux-tu en voilà, relations tendues avec la presse (qui s’amuse presque de son triste sort), Britney, est au bout du rouleau nerveusement et est en train de tomber bien bas. Et il n’est pas dit que ses fans seront là pour la ramasser…

edit de tomwin. Moi je ne cautionne plus les articles sur Britney Spears et ses problèmes jusqu’à nouvel ordre.Oui, ça m’attriste trop dc je ne souhaite pas alimenter ce mouvement visant à détruire peu à peu son image.