[advps-slideshow optset="1"]

Britney Spears ne fait plus l’unanimité aux States et celà depuis quelques semaines déjà. La chanteuse est victime de la pression, de la démesure que les médias font toujours lorsqu’il s’agit de pousser une vedette à bout. Ici, ils y arrivent fort bien. La jeune diva ne se contrôle plus, entre ses problèmes de drogue, ses cures à la vitesse grand V, ses déboires amoureux, ses coups de déprime, elle alimente les pires ragots et ne semble plus pouvoir faire machine arrière. Elle se détruit mais prend le risque de détruire sa carrière et surtout son rôle de mère.

Une nouvelle fois harcelée par les médias, la lolita américaine a pêter un câble face à un photographe. La chanteuse Britney Spears a dû prendre l’habitude d’être ainsi pourchassée à longueur de journée. Malheureusement, cette pression devient de plus en plus lourde pour elle, surtout en cette période où son comportement semble devenir de plus en plus borderline.

Ainsi, jeudi soir, alors qu’elle s’arrêtait pour faire le plein de carburant à une station-service avec une amie, Britney a craqué face aux flashes des photographes. L’ancienne petite ado espiègle a cette fois franchi les limites, a lâché des insultes et, pire, s’en violemment prise à la voiture d’un paparazzo qui la harcelait, attaquant les portières et les vitres du véhicule à coups de parapluie. Si les dégâts sont limités, le geste de vandalisme est bel et bien là, et pousse à se demander où la starlette se laissera glisser dans cette longue descente aux enfers.

Divorce, cure de désintoxication, rumeurs en veux-tu en voilà, relations tendues avec la presse (qui s’amuse presque de son triste sort), Britney, est au bout du rouleau nerveusement et est en train de tomber bien bas. Et il n’est pas dit que ses fans seront là pour la ramasser…

edit de tomwin. Moi je ne cautionne plus les articles sur Britney Spears et ses problèmes jusqu’à nouvel ordre.Oui, ça m’attriste trop dc je ne souhaite pas alimenter ce mouvement visant à détruire peu à peu son image.