[advps-slideshow optset="1"]

Polémique autour des photos de Bertrand Cantat (du groupe Noir Desir) en cellule

 la polémique fait rage depuis la publication par le magazine VSD d’une quinzaine de photos prises du leader de Noir Desir alors qu’il se trouve en prison. Le parquet de Toulouse a ouvert mercredi une enquête préliminaire à la suite de cette publication. Les photos de Bertrand Cantat détenu dans la centrale de Muret (Haute-Garonne) sont jugées scandaleuses et inutiles. Une enquête administrative a également été ouverte par l’administration pénitentiaire pour déterminer les conditions dans lesquelles ont été pris les clichés.

L’avocat du chanteur de "Noir Désir", Me Olivier Metzner, a par ailleurs indiqué qu’il allait déposer plainte à la suite de la publication des photos. Le groupe de rock Noir Désir s’est déclaré "complètement indigné" par la publication des documents. "La prise de ces photos dans la prison, apparemment sur plusieurs semaines, et leur publication, se sont faites dans l’illégalité la plus totale. On espère qu’une enquête sera diligentée pour retrouver les coupables", a indiqué le batteur Denis Barthe. "Ces photos volées, qui ne rendent d’ailleurs absolument pas compte du quotidien réel de la prison, risquent de remettre en cause, contre son gré, les relations de Bertrand Cantat avec l’administration pénitentiaire et ses co-détenus", a-t-il ajouté.

L’hebdomadaire publie en une et en pages intérieures quinze photos dans son environnement pénitentiaire du chanteur du groupe de rock "Noir Désir", condamné pour coups mortels portés à sa compagne Marie Trintignant. On le voit ainsi, tour à tour, lors de ses transferts au parloir, en train de faire du sport ou de jouer de la musique. Une photo montre également sa cellule individuelle en son absence.

Une enquête préliminaire a été ouverte mercredi pour "introduction d’objet dans un établissement pénitentiaire", a précisé le procureur de la République de Toulouse. "Les enquêteurs sont à pied d’oeuvre, les auditions vont commencer très rapidement et c’est la gendarmerie qui mène l’enquête", a indiqué le procureur. "Un objet comme un appareil photographique peut porter atteinte à la tranquillité des détenus, mais aussi à la sécurité de la prison", a-t-il ajouté.

Me Metzner entend engager une action, tant au niveau pénal pour "intrusion illégale dans une prison" qu’au niveau civil pour "violation de l’intimité de la vie privée". "Je pose la question: qui a permis?" que ces photos soient prises, a demandé l’avocat du chanteur. "Une enquête administrative a été ouverte au niveau régional", a indiqué l’administration pénitentiaire. "On est en train de rechercher comment cela a pu se produire, ça n’est pas normal qu’il y ait des photos qui soient communiquées à la presse (…), il faut qu’on sache comment cela a pu se faire".

Bertrand Cantat est incarcéré depuis le 28 septembre 2004 à la centrale de Muret, après sa condamnation six mois plus tôt à huit ans de réclusion par le tribunal de Vilnius (Lituanie) pour les coups mortels portés à sa compagne, Marie Trintignant. Il pourra demander une libération conditionnelle à partir de juillet.

Céline Dion : News

 Image

TF 1 prépare actuellement une émission spéciale pour la fin de son contrat à Las Vegas. L’emission sera diffusée en décembre 2007 pour coincider avec cet évenement. René et René Charles devraient participer à cette émission.

 Voici par ailleurs, les premieres images du clip "S’il n’en restait qu’une"

Les Desperate Housewives jusqu’en 2011

Le feuilleton américain à succès Desperate Housewives pourrait durer jusqu’en 2011, son créateur ayant conclu un nouveau contrat de quatre ans avec le studio de la chaîne de télévision ABC, a rapporté mercredi le quotidien spécialisé Variety. Le contrat "à huit chiffres" (plus de 10 millions de dollars) signé entre ABC et Marc Cherry "assure la continuité créative sur Desperate Housewives jusqu’à la septième saison", a précisé le journal, qui obtient fréquemment des informations en exclusivité de Hollywood.

"Le studio a aussi négocié discrètement des contrats avec tous les principaux acteurs pour qu’ils restent au moins aussi longtemps que Cherry", selon la même source. "Je pense qu’à la fin de mon contrat, après sept saisons, il sera temps d’arrêter. Je ne veux pas que quelqu’un d’autre fasse tourner le feuilleton, et je ne veux pas que nous perdions de l’intérêt", a déclaré l’intéressé à Variety.

Diffusé aux Etats-Unis depuis l’automne 2004, Desperate Housewives y obtient régulièrement  d’excellents résultats d’audience, avec des pics de 30 millions de téléspectateurs. La série a été exportée avec succès dans le monde entier. Sur un ton tantôt tragique, tantôt comique, le feuilleton suit la vie de quatre femmes dans une banlieue résidentielle américaine, où les apparences lisses cachent trahisons, rancoeurs et crimes. Ses principales interprètes sont Marcia Cross, Felicity Huffman, Teri Hatcher et Eva Longoria. Sans oublier (afin de ne pas me faire lyncher par les fans) la cinquième femme désespérée, Nicolette Sheridan.

Gwen Stefani confirme la préparation d’un nouvel album des No Doubt

La chanteuse américaine Gwen Stefani, qui vient de sortir son deuxième album solo, a confirmé qu’une réunion avec son groupe No Doubt était bel et bien au programme. Un nouvel opus de la formation est en effet en projet pour l’an prochain.

Le quatuor, connu pour des hits tels que Just a Girl, Don’t Speak ou It’s My Life, était en effet en pause forcée depuis la concrétisation des envies solitaires de Gwen, dont le premier album, Love.Angel.Music.Baby, paru en 2004, avait rencontré un succès populaire international immédiat.

"J’ai une idée en tête quant à ce qu’on pourrait faire et maintenant je ne pense plus qu’à ça: faire un album avec No Doubt", a confié Gwen Stefani à la radio Galaxy FM. Ses anciens collègues sont déjà à la tâche sur la composition de l’opus à venir. Est ce une bonne nouvelle?

Retour en cure pour Britney Spears: la jeune femme joue avec sa santé

Miss Spears joue au yo-yo avec sa santé mais aussi avec sa cure de désintoxication.

La vedette américaine de la musique pop Britney Spears est entrée, jeudi matin, en cure de désintoxication, pour la troisième fois en une semaine, a rapporté l’hebdomadaire People sur son site internet.

Spears, 25 ans, était sortie mercredi du centre "Promises" de Malibu (Californie) 24 heures après y être entrée de son plein gré, "contre l’avis" des responsables de cet établissement, selon People. Contacté pour une réaction, le porte-parole de Britney Spears, Larry Rudolph, n’était pas joignable jeudi matin.

Ce nouveau coup de théâtre intervient alors que les médias américains ont mis en question l’état psychologique de la jeune femme, qui s’est rasée la tête à la stupeur générale vendredi dernier devant les objectifs des paparazzi. Le même jour, People avait affirmé que Britney Spears venait d’effectuer un bref séjour en cure de désintoxication dans un centre des Caraïbes, en sortant là aussi au bout de 24 heures.

Britney Spears, la "star lolita", avait accédé à la célébrité en 1999 avec la chanson Baby one more time et elle a vendu depuis plus de 70 millions d’albums. Elle a défrayé la chronique ces derniers mois pour son divorce d’avec le danseur Kevin Federline, père de ses deux très jeunes enfants, et des photos peu flatteuses la montrant en train de faire la fête.

Les médias américains ont rapporté que Federline avait demandé une audience en urgence pour jeudi matin devant un tribunal de Los Angeles sur la garde des enfants, mais une porte-parole du tribunal a indiqué qu’aucune audience n’avait été programmée, ni n’avait eu lieu. Il faut que la chanteuse accepte ses problèmes pour pouvoir espérer remonter la pente ce qui ne sera pas chose facile avec elle.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com