[advps-slideshow optset="1"]

La reine de la pop échappe aux poursuites judiciaires dont elle faisait l’objet en Hollande. En effet, Madonna était poursuivie pour blasphème pour avoir mis en scène l’un des titres (Live To tell) en apparaissant crucifiée, une couronne d’épines sur la tête , et ce dans le cadre de sa tournée Confessions Tour de passage à Amsterdam en septembre 2006. Le parti protestant SGP a donc été débouté de sa demande. Le porte parole du bureau du procureur d’Amsterdam s’explique à ce sujet : "La chanteuse de pop Madonna ne sera pas poursuivie pour blasphème et insultes à la religion. Le bureau du procureur pense qu’à travers son spectacle, la chanteuse a essayé d’exprimer ses frustrations à propos de certaines situations dans le monde. Ce n’est pas une atteinte à Dieu. De plus, Madonna n’a pas discrédité les Chrétiens en tant que groupe."

Vous pouvez d’ailleurs retrouver cette séquence (Live to tell) sur le DVD live "The Confessions Tour" sorti ce lundi dans les bacs.