[advps-slideshow optset="1"]

Le chanteur et compositeur français Richard Cocciante, 60 ans, coauteur notamment de la comédie musicale à succès Notre-Dame de Paris, a été condamné ce jeudi avec son épouse Catherine par la cour d’appel de Paris à 3 ans de prison avec sursis pour fraude fiscale. Les époux devront en outre payer chacun une amende de 37.500 euros et seront privés de leurs droits civiques, civils et familiaux sur une période pouvant atteindre cinq ans.

Les Cocciante avaient été reconnus coupables de fraude pour le paiement de l’impôt sur le revenu de l’année 2000. Ils n’avaient en effet déclaré aux impôts que 62.000 francs pour l’année en question alors que l’administration fiscale a calculé que leurs revenus, de l’ordre de 40,8 millions de francs en 2000, auraient dû engendrer le paiement d’un impôt de 2,8 millions d’euros.

Condamnés à 30 mois d’emprisonnement dont 10 ferme en première instance, Richard et Catherine Cocciante échappent donc ainsi à la prison grâce à ce second jugement. Le chanteur avait fait appel le 30 mars dernier.